Angers

Rentrée scolaire 2013 dans les Pays de la Loire : 7 500 élèves supplémentaires

Publié

le

DR

DR

À la rentrée 2013, le nombre d’élèves du premier degré progresse. Dans les collèges, les effectifs continuent de croître, avec une hausse importante en classe de 4e. Le nombre de lycéens augmente également, en particulier dans la filière professionnelle avec 3,7 % de hausse par rapport à 2012.

Dans les Pays de la Loire, 393 500 écoliers ont fait leur rentrée en septembre 2013 dans une classe du premier degré. 2 100 nouveaux élèves sont ainsi arrivés sur les bancs de l’école, dont 1 000 en maternelle et autant dans les classes élémentaires. Après la baisse continue des effectifs des rentrées scolaires précédentes dans le préélémentaire, celle de 2013 affiche une augmentation de 0,7 %. Au global, la hausse des effectifs dans le primaire s’est principalement réalisée dans le secteur public (+ 2 600 élèves), tandis que la part du privé diminue (- 600 élèves). En outre, pour la première fois, moins d’élèves sont scolarisés dans le secteur privé que dans le public pour les classes du premier degré en Vendée.

Dans le second degré (collèges et lycées hors supérieur), 301 500 élèves sont scolarisés à la rentrée 2013, soit 5 400 de plus que l’année précédente. Depuis cinq ans, sous l’effet de la démographie, le nombre total d’élèves augmente dans le second degré.

L’arrêt de la baisse des naissances en 1995, suivi du baby boom du début des années 2000 entraînent une croissance continue des effectifs des collèges depuis 2006. Ils accueillent encore cette année 2 900 élèves supplémentaires, dont plus de 80 % en classe de 4e, alors que celle de 6e connaît une baisse significative de plus de 600 élèves. Le poids du secteur privé reste stable par rapport à l’année précédente.

Les effets de cette croissance régulière en collège depuis de nombreuses années se font sentir en lycée depuis 2010. Cette année ne fait pas exception et les lycéens sont 2 500 de plus qu’en 2012 : 1 200 en voie générale et technologique, 1 300 en filière professionnelle. Si, pour l’enseignement professionnel, le secteur privé accueille autant de nouveaux élèves que le secteur public, ce n’est pas le cas de l’enseignement général et technologique : plus de 75 % des nouveaux arrivants sont accueillis dans la sphère publique.

Yann SICAMOIS – Rectorat de l’académie de Nantes et pour l’INSEE

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 72 = 78