Hippisme

Quinté. La Finale du Grand National du Trot à Vincennes ce dimanche 4 décembre 2022.

Publié

le

Direction Vincennes ce dimanche 4 décembre 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, La Finale du Grand National du Trot devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 150 000€.

Dans cette épreuve, Fragonard Délo (1) est resté au top et se montre aussi à l’aise à Vincennes qu’en province. Il faut juste lui masquer l’effort. Certes, cette Finale est très bien composée, mais il n’est pas hors d’affaire pour les petites places, à l’issue d’un bon déroulement de course, selon Franck Leblanc .

Les confidences de Geny

Christian Bigeon: Goéland d’Haufor (2) n’a pas été bon dans l’étape de Mauquenchy. Je pense qu’il s’est cru en mode entraînement, comme il n’était pas pieds nus. Sa précédente sortie à Nantes était très bonne. Il affiche une excellente condition physique à l’entraînement. Il n’est jamais aussi performant que « D4 » à Vincennes. Plusieurs chevaux détiennent une bonne chance dans ce quinté, il en fait partie. Il faut le racheter.

Jean-Michel Bazire: Gently de Muze (3) s’est accroché dernièrement, sans quoi il aurait joué un premier rôle. Physiquement, il est très bien. Il s’est préparé assidument et dans de bonnes conditions pour cet objectif de longue date. Il a ma confiance.

Sylvain Roger: Edy du Pommereux (4) a fait une très bonne valeur dernièrement, dans un très bon chrono, et dans un lot très relevé. L’opposition sera encore rude à cette occasion. S’il terminait en bout de combinaison du quinté, avec l’aide d’un bon parcours, il aurait très bien couru.

Mathieu Mottier: Fakir de Mahey (5) a réalisé une saison en tout point remarquable. Il avait effectué un petit break après l’été. Il est vite revenu au mieux comme l’atteste son succès, lors de sa rentrée, il y a trois semaines. Je trouvais l’étape de Mauquenchy placée un peu trop près de la Finale. Il va se présenter au mieux. Je pense que Gently de Muze sera difficile à devancer, mais mon partenaire a une belle carte à jouer.

Hughes Levesque: Gamay de l’Iton (6) a super bien couru en dernier lieu, sur un tracé qu’il a apprécié. Il est extra mais je pense que ce lot est évidemment beaucoup plus fort que celui de Mauquenchy et le profil de piste est peut-être un peu moins avantageux. Cela dit, c’est peut-être le meilleur cheval de la course quand même. Il ne va pas falloir se jeter dans la bataille dès le début, mais garder des forces pour la fin.

Loïc Chaudet: Déesse Noire (7) était très bien placée quand il y a eu un petit remous dans le peloton en dernier lieu. Elle a été percutée par un autre concurrent et a fait la faute. Je la recours dans la foulée, car elle n’a pas fait de course. Je pense qu’il va y avoir du train, ce qui ne serait pas pour la desservir, bien au contraire. On court pour une quatrième ou cinquième place, avec l’aide d’un bon parcours.

Franck Harel: Eire d’Hélios (8) n’était certainement pas assez prête la dernière fois. On lui a laissé les fers en dernier lieu à Mauquenchy pour lui donner un parcours, en vue de cette Finale, où elle est bien placée au premier poteau. Elle paraît plus tonique. Elle a besoin d’un bon parcours pour s’exprimer. Si tel est le cas, elle est à même de finir à l’arrivée.

Alexis Garandeau: Farah des Caux (9) nous a totalement rassurés dernièrement. Elle avait une sensibilité à un pied. Elle sera de nouveau plaquée devant et « DP ». Elle avait gagné la première étape du G.N.T., mais l’opposition de cette Finale est très relevée. Cela dit, un rythme soutenu peut lui permettre d’accrocher une petite place.

Matthieu Abrivard: Fine Colline (10) n’a pas raté son premier objectif du meeting, dernièrement. Elle est toujours performante l’hiver. Plusieurs courses s’offraient à elle, j’ai finalement opté pour cette Finale. L’opposition est relevée mais elle suit tous les trains. Avec plusieurs bonnes chances au deuxième poteau, elle peut profiter d’un bon wagon pour se faire ramener et placer sa pointe, afin de jouer les premiers rôles.

Stéphane Meunier: Django du Bocage (11) va courir en amélioration sur sa prestation de Mauquenchy qui était une course rythmée. Il était très bien lundi matin au boulot. L’opposition est relevée, surtout au premier échelon. Rendre la distance ne sera pas évident. On va viser la cinquième place.

Jean-Michel Bazire: Fairplay d’Urzy (12) est bien au travail, mais en compétition, cela s’est mal passé récemment, notamment pour son retour à Vincennes. Derrière, c’était très bien. Il faut rendre la distance et il aura besoin d’un parcours limpide. Pour autant, il me paraît, avant coup, très compétitif pour une place dans le quinté. Il est vraiment bien à l’entraînement.

Eric Gilles Blot: Echo de Chanlecy (13) doit rendre la distance cette fois, c’est plus compliqué. Du coup, l’objectif est d’essayer de remporter le tournoi. Il faudra avoir un bon parcours. Si cela se passe bien, il peut finir quatrième ou cinquième.

Matthieu Abrivard: Duel du Gers (14) a prouvé qu’il était revenu au top après avoir connu des problèmes de santé. Après deux accessits à Vincennes, il a bien tenu sa partie dans l’étape de Mauquenchy. Le lot est très bien composé mais il est volontaire. Même s’il semble toujours en difficulté, il ne lâche rien. Il devrait mettre à profit sa bonne condition physique pour accrocher une place.

Jean-Michel Bazire: Feydeau Seven (15) me paraît pas mal au travail. Il faut qu’il répète en compétition. Je suis un peu dubitatif avant coup. Il a besoin de me rassurer. Je le déferre des quatre pieds pour ce bel engagement au deuxième échelon. Maintenant, je suis un peu dans le doute.

Gilles Curens: Gladys des Plaines (16) avait raté sa rentrée mais je plaide coupable. Je ne l’avais pas mise comme il faut. Elle m’a rassuré dernièrement à Mauquenchy, même si elle n’a pu que suivre derrière. Elle est sur la montante et cette sortie va lui permettre de gagner en condition. Elle reste ferrée et n’est pas performante à l’attelé. Vous pouvez l’écarter. Il faudra la retenir lors de sa sortie sous la selle.

Jean-Loïc Claude Dersoir: Cash du Rib (17) court très bien à Saint-Galmier. Il n’a pas été très heureux mais le chrono est très bon. Il n’a pas eu de courses intéressantes depuis. Ici, il rend cinquante mètres. C’est mission impossible. Cette course va lui faire du bien avant d’aller, peut-être, courir à Cagnes dans le Grand Prix de Noël. Il a 10 ans, mais demeure toujours extra, gai, souple et avec de l’envie, mais il faut le revoir.

Une synthèse: 3 – 6 – 10 – 2 – 15 – 14 – 13 – 5 La synthèse de la presse: 10-3-6-2-15-5-13-9

Equidia: 3-2-6-13-5-10-15-12
Europe1 :
Le Parisien : 10 – 6 – 3 – 2 – 15 – 13 – 5 – 9
L’Alsace :
Paris Turf :3-2-6-5-10-12-13-15
RTL:

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide