Hippisme

Quinté. Le Prix de Saint Georges de Didonne à Vincennes ce samedi 3 décembre 2022.

Publié

le

Direction Vincennes ce samedi 3 décembre 2022 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Prix de Saint Georges de Didonne devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 61 000€.

Dans cette épreuve, Eberton (12) s’est montré fautif dans le tournant final dernièrement, pour son retour sous la selle, alors qu’il tentait de rester en bon rang. Il n’avait pas démérité, début novembre, dans un lot intéressant. Il doit, cette fois, rendre vingt-cinq mètres et affronter de bons 6 ans. Sa chance ne saute pas aux yeux.

Les confidences de Geny

Jérémy Roux: Flamenco (1) est très régulier. Parfois, il connaît des problèmes de locomotion, mais là, il est de mieux en mieux, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il court. Le fait d’être plaqué des quatre pieds devrait l’aider. Il devrait aussi apprécier la grande piste. Sans faute et avec l’aide d’un bon parcours caché, il peut accrocher une place.

David Cherbonnel: Gaylord Jayf (2) avait encore besoin de ça la dernière fois. Il était aussi un peu englué dans le peloton et n’a pas pu s’exprimer correctement. Il faut préciser qu’il s’était accidenté à un pied. Cela a mis du temps mais je pense qu’il a repris confiance. Sur la montante, il revient bien désormais. Il faut le cacher. Il n’est pas hors d’affaire en fin de combinaison.

Franck Leblanc: Gala d’Urfist (3) a effectué sa rentrée dimanche dernier, après avoir été arrêté cet été. Cette sortie lui a été profitable, mais il risque d’être encore à court de compétition. Il sera, cette fois, plaqué devant et déferré des postérieurs. Malgré tout, je pense qu’il aura du mal à terminer dans les cinq premiers.

Anthony Pacary: Galdric d’Echal (4) est moins volontaire avec un jockey sur le dos. Il ne se livre pas totalement. Lors de ses prestations à l’attelé, c’était surtout pour préparer les courses au monté mais j’avais du bon gaz à chaque fois. Il est bien placé en tête et évoluera pieds nus. Il peut se placer. Il court juste à une semaine.

Stéphane Bourlier: Gamin des Isles (5) est très bien placé. Début novembre, il m’a laissé des regrets après sa faute initiale, tout en trottant 1’13 »5. Je crains Gaspar de Brion et Gold River, mais il a une première chance à défendre. Le seul petit hic réside dans sa course de dimanche à Vire. Il a été contrarié par un accrochage et n’a pu sprinter.

Didier Brohier: Earl Chick (6) a bien couru en dernier lieu mais cela va être plus compliqué à Vincennes, où il tombe contre des jeunes qui sont sûrement meilleurs que lui. Il manque un peu de souplesse de temps en temps, mais il a l’air bien en ce moment. Cela ne va pas être facile pour lui, même s’il va faire son maximum. S’il était cinquième ou sixième, il aurait amplement rempli son contrat.

Matthieu Varin: Figaro Gema (7) court de première pour son retour à Vincennes. Il a joué de malchance, se retrouvant enfermé. Après, il faut le mener à l’abri, ce qui comporte des aléas. Il a pu reprendre de la fraîcheur pour cet engagement et va se présenter au mieux. Il suit tous les trains. Il faut juste trouver un bon lièvre en tête. S’il est à portée de fusil, j’ai hâte de voir son comportement pour finir.

Christian Bigeon: Fils d’Haufor (8) a bien tenu sa partie dernièrement à Nantes, où il a fourni une bonne fin de course. Dans la foulée, il bénéficie d’un bel engagement au premier poteau. Il me paraît bien à l’entraînement. Il faut lui masquer l’effort, avec tous les aléas que cela comporte, mais il devrait profiter de sa situation à la limite du recul pour accrocher une petite place.

Matthieu Abrivard: Gaspar de Brion (9) n’était pas au mieux au printemps et avait été arrêté. Après une course de rentrée correcte, il m’a beaucoup plu dernièrement, sur les 2.100 mètres de la grande piste. Il semble revenu au mieux et se montre toujours performant l’hiver. Il a déjà rivalisé avec de bons chevaux. Il ne devrait pas rater ce premier objectif.

Louis Baudron: Faithful (10) avait besoin de se reposer, il a eu de grandes vacances. Cela va être une vraie rentrée, ferré. Il va avoir besoin de cette course pour peaufiner sa condition. Il faut se contenter de le regarder courir.

Laurent-Claude Abrivard: Gold River (11) traverse actuellement une belle période de forme, comme en attestent ses dernières performances. L’engagement reste favorable, mais ce n’est jamais évident de rendre la distance. Cela dit, il est toujours au top et fait preuve d’une belle régularité. Je compte sur lui pour jouer les bons rôles de ce quinté.

Franck Leblanc: Flamme Vive (13) reste sur une sortie encourageante à Bordeaux. Elle a désormais deux courses dans les jambes après un break et va se présenter au top. L’engagement est idéal, même si elle doit rendre vingt-cinq mètres. Face à une telle opposition, elle a sa place dans les cinq premiers.

Bruno Bourgoin: Gabiano (14) avait dû être longuement arrêté, suite à des problèmes de jambes. Il a couru à deux reprises le mois dernier et me paraît revenu à un bon niveau. Dernièrement, après une faute au début, il a bien suivi alors qu’il était ferré et sans artifice. Il a gagné en condition et sera, cette fois, mis en mode compétition et confié à un pilote. Je vais être déçu s’il ne termine pas dans le quinté.

Une synthèse: 11-9-13-4-5-12-7-8 La synthèse de la presse:11 – 13 – 5 – 9 – 7 – 4 – 8 – 10

Equidia:9-11-7-5-2-4-13-3
Europe1 :5-11-13-9-7-4-12-8
Le Parisien :9-11-8-12-5-7-13-3
L’Alsace :9-5-11-7-6-13-1-8
Paris Turf :9-5-11-13-7-8-12-4
RTL:9-5-11-4-12-13-7-8

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide