Maine-et-Loire

Coronavirus. L’ouverture très prochainement de la vaccination à tous les enfants de 5 à 11 ans du Maine-et-Loire, de la Manche, l’Orne, et de la Sarthe

Publié

le

Une vaccination des 5-11 ans se ferait « sur la base du volontariat ». Par ailleurs, Jean Castex a annoncé que la vaccination sera ouverte aux enfants à risques dès le 15 décembre.

Le gouvernement accélère sur la vaccination des enfants contre le Covid-19, pour l’heure réservé aux personnes âgées de 12 ans et plus. L’exécutif envisage de l’ouvrir à tous les enfants âgés de 5 à 11 ans, « sur la base du volontariat », « si possible d’ici la fin de l’année », a annoncé ce lundi Jean Castex.

Pour les 360.000 enfants « à risque » de développer des formes graves du virus, elle « commencera dès le 15 décembre », a indiqué le Premier ministre.

De premières livraisons le 13 décembre

Cette décision a été prise à la suite des recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS). Dans un avis rendu la semaine passée, elle avait conseillé « dès à présent d’ouvrir la vaccination à certains enfants de cette classe d’âge: ceux qui présentent un risque de forme sévère de la maladie et de décès et ceux qui vivent dans l’entourage d’une personne immunodéprimée ou vulnérable non protégée par la vaccination et n’ayant pas pu être vaccinée. »

« La première livraison des vaccins Pfizer avec une dilution adaptée pour les enfants sera faite le 13 décembre », a précisé le ministre de la Santé Olivier Véran, invitant « les parents (à) contacter leur médecin, leur pédiatre, pour savoir si leur enfant fait partie de cette catégorie » prioritaire.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =