Justice

Affaire Bernard Denis : le maire jugé pour dénonciation de faits imaginaires

Publié

le

Image d’illustration.

Le maire délégué d’une petite commune de la Manche, Saint-Côme-du-Mont, était convoqué ce mardi 17 janvier, au tribunal de Coutances. L’homme est accusé d’avoir dénoncé des faits imaginaires.

En mai 2022, le maire de cette petite commune de la Manche déclare avoir reçu des tirs de fusils sur son fourgon. Plus tard, il dira avoir menti sur ces faits, avant de se rétracter.

Quelques mois plus tard, en novembre 2022, l’homme est retrouvé crucifié dans un champ. Il sera ensuite hospitalisé. Comme le détaillent nos confrères de Paris-Normandie, le maire avait établi un lien entre les deux agressions, provenant du fait qu’il soutient Emmanuel Macron. Il tentera de se suicider le 12 novembre dernier.

« Cette enquête n’est pas terminée et les investigations sont longues et complexes. Il ne me semble pas opportun, ni pour lui, ni pour la justice, que vous vous penchiez sur ce dossier. Je demande un renvoi suffisamment long pour que l’enquête se termine » déclarait le procureur de la République, Michaël Giraudet. L’audience est renvoyée au 6 septembre 2023.

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide