Charente-Maritime

Les dunes de l’île de Ré touchées par la tempête Karlotta

Publié

le

Image d’illustration.

La tempête Karlotta a frappé durement la Charente-Maritime, provoquant d’importants dommages sur les dunes de l’île de Ré.

L’île de Ré a subi un fort coup de vent ce week-end des 10 et 11 février. Bien que les ouvrages tels que la porte de La Flotte ou les digues aient rempli leur fonction protectrice, les dunes ont subi l’assaut de la houle, selon Sud Ouest. Les ravages ont été particulièrement dévastateurs, avec plusieurs accès aux plages effondrés, des sentiers disparus et des escaliers en bois emportés par les vagues.

L’érosion marine, déjà préoccupante suite aux tempêtes Céline, Ciaran et Domingos entre le 27 octobre et le 5 novembre 2023, a été exacerbée par ce nouvel assaut. La dépression Karlotta, conjuguée à un fort coefficient de marée, a exacerbé les dommages, fragilisant davantage les dunes déjà affaiblies par les tempêtes de l’automne.

Plan de lutte contre l’érosion

Le président de la Communauté de communes de l’île de Ré, Lionel Quillet, s’engage à dresser un bilan dès le début de la semaine, et assure qu’ « une première inspection des ouvrages et une reconnaissance des points sensibles du cordon dunaire » a déjà été faite dimanche matin après les fortes marées de la nuit.

Le plan de lutte contre l’érosion marine, qui doit être présenté lors d’un prochain conseil communautaire, est plus que jamais urgent et nécessaire, afin de protéger le littoral et préserver l’île de Ré face aux assauts répétés de la nature.

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 80 = 86