Business

Caché au cœur de La Baule , un bar clandestin ouvrira ses portes en Mai

Publié

le

Les frères Gareau déjà à la tête du Restaurant « le Gustave » et du « GatsbyBar » à Angers ouvre un second « GatsbyBar » à la Baule.

Après le « bar clandestin » d’Angers, la famille Gareau ouvrira son second établissement au cœur de La Baule, caché derrière la vitrine d’un des nombreux commerces du centre ville.

Dans une rue du centre-ville de La Baule, une nouvelle boutique fera prochainement son apparition. Les clients qui pousseront la porte ne viendront ici que pour l’arrière-boutique.

Afin d’accéder à ce bar, il faudra franchir plusieurs étapes : vous inscrire sur le site internet du Gatsby ou via le Qr code ci-dessous, afin d’obtenir l’adresse exacte et le code d’accès qui changera mensuellement, puis passer à travers une porte cachée.

Très tendance dans les grandes villes, ce type d’établissement fait référence aux années 20, lors de la Prohibition, une période au cours de laquelle la vente d’alcool était interdite aux Etats-Unis. Pour contourner cette interdiction, les adresses des bars clandestins se passaient sous le manteau et le patron demandait à ses clients de parler doucement afin de ne pas attirer l’attention. Pour cette raison, ces lieux étaient également appelés « speakeasy ».

Derrière ce concept original se cache la famille Gareau qui tient le restaurant « Le
Gustave » et le « GatsbyBar » situés à Angers. Comme pour ce dernier, le cadre « des
années 20 » sera le fruit de recherches patientes et ciblées chez brocanteurs et
antiquaires afin de restituer au plus près l’ambiance propre à cette période américaine
bien particulière.

Le bar sera ouvert du mercredi au dimanche, de 18 heures à 2 heures du matin. Les
client n’auront que l’embarras du choix parmi une large gamme de cocktails création, de
vins et de champagnes. Sans oublier plus d’une centaine de spiritueux qui sauront
surprendre et ravir les palais les plus exigeants.

Des planches de fromages, de charcuteries et autres mets raffinés seront à la carte. Un
fumoir et un grand choix de cigares seront proposés aux amateurs.
Chaque semaine, jams sessions, comédies burlesques, magiciens et autres shows
animeront les lieux et les rendront uniques et inoubliables. Les clients, confortablement
installés, pourront aussi être surpris par la venue de barbiers, de maquilleuses et même
de tatoueurs.

Enfin, pour ceux qui souhaiteraient jouer encore un peu plus le jeu de la discrétion, il y
sera aussi possible d’y privatiser une salle.

Le lieu est encore tenu secret, mais cette annonce ne peut qu’attirer de nombreux
curieux. A noter, que le « GatsbyBar » ne pourra accueillir plus de 130 personnes.

Publi-information

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement