Culture

Le festival Très tôt en scène plante le décor en Maine-et-Loire

Publié

le

festival Très tôt en scène

Le festival Très tôt en scène revient pour sa 21e édition, il se tiendra du 16 mars au 6 avril prochain. S’il a investi le château du Plessis-Macé depuis 20 ans déjà, c’est un peu partout dans le Maine-et-Loire que nous aurons l’occasion de retrouver les comédiens sur scène.

Un rayonnement sur le territoire

D’Angers à Loire-Authion en passant par Verrières-en-Anjou, Baugé, et bien-sûr le Plessis-Macé, le festival se déplacera cette année sur plusieurs scènes du département. Une volonté de territorialité clairement exprimée par Frédérique Drouet d’Aubigny la conseillère départementale du canton d’Angers 1 présente pour la conférence de presse de présentation du festival : « Ce festival est très important car il répond à un objectif culturel de rayonnement sur le territoire » déclare l’élue. Fort de partenariats de longue date noués avec le Département, les villes d’accueil, les théâtres de la ville d’Angers et autres soutiens qui permettent de « faire exister le festival », cette édition 2019 propose pas moins de vingt et un spectacles abordant des thèmes aussi variés que l’amour, l’identité, la sincérité, les réseaux sociaux. Ces thématiques se représenteront sur scène sous la forme de concerts-théâtres, d’adaptations de films, de pièces muettes, ou encore plus traditionnellement de comédies.

Une valorisation des troupes amateurs

Si la programmation accueille cette année plus de troupes professionnelles qu’amateurs, ces dernières n’en restent pas moins une part importante de l’ADN du festival. Sept troupes non-professionnelles ont été sélectionnées, après appel à candidature, pour se représenter sur scène. Elles ont ensuite bénéficié d’un soutien artistique de la part d’artistes professionnels. « Comme sur un plateau », c’est le nom d’une des dernières scènes jouées pendant ce festival. Sous la forme d’une déambulation sur le site du château du Plessis-Macé, cette pièce offre aux artistes amateurs la possibilité de prendre part à un projet artistique accompagné par des artistes professionnels. Elle se déroulera toute l’après-midi du jour de clôture du festival.

La jeunesse mise à l’honneur

Si le soir la scène appartient aux troupes amateurs et professionnelles, le jour c’est à la jeunesse d’investir les planches pour s’initier à l’art théâtral. L’année dernière, ce n’est pas moins de deux mille scolaires qui ont été accueillis sur neuf journées pendant trois semaines. Soit en vingt-ans près de quarante mille enfants et adolescents. Cette année, seize mille élèves sont attendus. De quoi peut-être, susciter des vocations.

Du 16 mars au 6 avril. Ouverture de la billetterie le 25 février 2019 à 12h. Tarif plein : 10 € / Tarif réduit : 7 € / Pass Famille : 27 € / Abonnement : 8 € / 0 à 6 ans : Gratuit.

Plus d’infos sur www.chateau-plessis-mace.fr

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 − = 24