Technologie

Le déploiement de la fibre au service des entreprises de Maine-et-Loire.

Publié

le

Crédit photo : Département 49 Direction de la Communication – Visite de terrain ce lundi après-midi pour les élus et les responsables techniques du déploiement de la fibre en Maine-et-Loire. Christian Gillet, Président du Département, Philippe Chalopin, vice-Président du Département et Président d’Anjou Numérique, Cyril Gasc, Directeur Général de la BU Fibre de TDF, et Hugues Wallet, Directeur Général d’Anjou Fibres, se sont effet rendus dans les locaux de l’entreprise Pyramidor.

Visite de terrain ce lundi après-midi pour les élus et les responsables techniques du déploiement de la fibre en Maine-et-Loire. Christian Gillet, Président du Département, Philippe Chalopin, vice-Président du Département et Président d’Anjou Numérique, Cyril Gasc, Directeur Général de la BU Fibre de TDF, et Hugues Wallet, Directeur Général d’Anjou Fibres, se sont effet rendus dans les locaux de l’entreprise Pyramidor.

Implantée sur la zone artisanale des Fontenelles à Brissac-quincé, commune déléguée de Brissac-Loire-Aubance, cette imprimerie emploie un peu plus d’une trentaine de salariés. Spécialisée en particulier dans la production d’étiquettes autocollantes pour le secteur viticole, Pyramidor dispose depuis près d’un an d’un accès à la fibre.

Et pour son directeur Benoît BORET, ce raccordement au réseau a été une réelle opportunité. « Songez que pour envoyer un fichier de 500 Mo vers un autre site, nous avions besoin auparavant d’une heure trente de transfert. Désormais avec la fibre, tout est réglé en 30 secondes ! »

Actuellement plus de 2 500 entreprises sont éligibles à la fibre optique sur le réseau en cours de déploiement grâce à Anjou Fibre. D’ici 2023, tous les particuliers et tous les professionnels pourront être raccordés, et ce, sur l’ensemble du territoire. (Ce déploiement en Très Haut Débit ne prenant pas en compte les agglomérations d’Angers et de Cholet et la ville de Saumur).
Pour ce chantier hors normes, les différents partenaires vont investir 324 millions d’euros. A ce jour, 55 000 prises sont commercialisables, et plus de 50 % du réseau sera construit d’ici la fin de cette année.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 68 = 70