Social

Angers : La tour Boisramé va bientôt disparaître

Publié

le

Tour Boisramé. Crédits : Angers Loire Habitat

La déconstruction de la tour Boisramé, située 10 bis square Louis Boisramé, dans le quartier de Belle-Beille, s’inscrit dans le cadre de la « rénovation verte du Grand Belle-Beille », elle sera bientôt détruite.


La tour Boisramé a été mise en service en 1955 et elle abrite 36 logements répartis sur 12 étages. Angers Loire habitat, la Ville d’Angers, l’agglomération et l’État, en concertation avec l’Agence Nationale de la Rénovation Urbaine, ont fait le choix de démolir la tour car elle ne répondait plus aux normes actuelles d’accessibilité et de sécurité et n’était plus adaptée aux besoins et aux modes de vie actuels.

La déconstruction de la tour intervient après la démolition fin février des 16 logements situés 8 et 10 rue Louis Boisramé. CElle-ci est divisée en quatre étapes : l’installation et la sécurisation du chantier, le désamiantage et le curage du bâtiment, le grignotage et le remblaiement.

Avant de lancer cette démolition, un processus de relogement des habitants a été mis en place, les familles sont accompagnées par un interlocuteur d’Angers Loire habitat (propriétaire de la tour) qui prend en compte leurs besoins et construit avec eux leur projet de relogement. Un travail partenarial est mené avec la ville, le CCAS et les autres bailleurs pour trouver la solution adaptée à chaque locataire.