Sante

Vaccination : le Parc des expositions a accueilli ses premiers patients ce matin

Publié

le

Il est nécessaire de prendre rendez-vous pour se faire vacciner. Parc des expositions Angers. Crédits : Gabriela Richou

À partir d’aujourd’hui, un nouveau centre de vaccination ouvre ses portes à Angers. C’est le Parc des expositions. À peu près 20 000 personnes seront vaccinés par semaine.

Pour accélérer la campagne de vaccination, qui a commencé en janvier, la ville d’Angers, l’ARS et la préfecture du Maine-et-Loire se sont engagés dans l’ouverture d’un nouveau centre de vaccination qui permettra de vacciner environ 20 000 personnes par semaine. LEs rendez-vous sont donnés toutes les 5 minutes.

Tout est bien organisé, les gens se présentent à l’accueil où ils confirment leur rendez-vous, ensuite, ils rentrent au vaccinodrome où ils seront reçus par un spécialiste de la santé pour s’assurer qu’il n’y a pas de contraintes. Après, les patients sont appelés par un médecin qui les vaccinera. Une salle est mise à disposition pour y attendre 15 minutes au cas où le vacciné présente des effets secondaires immédiats.

Ce matin, une dizaine de personnes attendaient leur tour à l’entrée du vaccinodrome. Entre eux, quelques-uns se sentent obligés à se vacciner pour protéger leur entourage, d’autres ont des pathologies qui peuvent s’aggraver avec le Covid. « Je suis diabétique, je ne peux pas prendre le risque d’attraper le virus » a indiqué une personne qui attendait tranquillement son tour. Des personnes sont venues de Sarthe, car chez eux il n’y as pas suffisamment de doses de vaccins. Malgré les différentes situations, la plupart des prochains vaccinés se méfient du vaccin AstraZeneca, ils préfèrent le Pfizer. « Ce qu’on voit sur les médias sur AstraZeneca nous fait peur, c’est pour ça que nous avons demandé le Pfizer »

Toutes les personnes âgées de plus de 70 ans peuvent se faire vacciner ainsi que les 18-69 ans ayant des pathologies, et bien sûr les professionnels du secteur de la santé.

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 70 = 71