Angers

Technicolor: Les élus jouent collectif et dénonce l’attitude du groupe

Publié

le

Angers – A l’issue de la table ronde organisée par le Préfet, à la demande de l’intersyndicale et des élus locaux, ils dénoncent ensemble « l’absence de responsables de la direction de Technicolor est particulièrement difficile à comprendre et à accepter.

Une telle attitude n’est pas de nature à améliorer l’image du management de l’entreprise. Pour autant, nous souhaitons réaffirmer notre totale détermination à voir le groupe trouver des solutions de reprise ou de maintien des emplois.

Les savoir-faire des salariés nous semblent être un élément positif indéniable pour de potentiels repreneurs. La mobilisation de la filière électronique locale, le soutien des collectivités et la certitude partagée d’un réel avenir pour cette filière industrielle à ANGERS sont autant d’atouts.

Nous attendons de Technicolor une implication totale et une plus grande transparence dans les démarches et sur les délais en jeu. »

Jean-Claude ANTONINI, Frédéric BEATSE, Christophe BECHU, Paul JEANNETEAU, Daniel LOISEAU, Sophie SARAMITO, Jean-Charles TAUGOURDEAU.

Selon le courrierdelouest.fr, selon toute vraisemblance, l’usine Technicolor d’Angers, qui emploie encore 350 salariés, sera redressée prochainement, peut-être en juin, avant une liquidation qui semble tout aussi probable.

Aucune des solutions de reprise ne semble pouvoir aboutir. Les salariés n’ont pas travaillé ce vendredi.

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 2 = 3