Angers

La participation électorale en 2012 en Pays de la Loire

Publié

le

Selon les résultats d’une enquête réalisée par l’INSEE sur la participation électorale en 2012 dans les Pays de la Loire, la région se place en très bonne position. En effet, elle est 3ème en matière de participation pour les élections présidentielles, avec 80% de votants aux deux tours parmi les 2,6 millions d’habitants des Pays de la Loire. Ce score se situe 3 points au dessus de la moyenne nationale, établie à 76,7%. Il semblerait que les élections législatives, qui se déroulaient 1 mois après, aient moins suscité l’intérêt des français, dont seulement 50,5% ont voté aux deux tours. Pour ce scrutin, les Pays de la Loire ne se place que 7ème avec 53% de votants aux deux tours, juste derrière le Limousin, l’Auvergne, la Corse, Midi-Pyrénées, Poitou-Charentes et la Bretagne. En revanche, la région affiche également de très bons résultats concernant la proportion d’abstentionnistes systématiques puisqu’elle est la plus faible, juste derrière l’Auvergne, avec seulement 10%. En France, 12 % des inscrits sur les listes électorales n’ont jamais déposé de bulletin dans les urnes au printemps 2012, ce qui place la région des Pays de la Loire en dessous. Les plus jeunes, les plus âgés s’abstiennent plus largement dans la région avec 68 % pour les moins de 35 ans et 63 % pour les 80 ans et plus. Ce constat semble néanmoins être le même sur l’ensemble du pays.

Une participation des jeunes qui reste faible

En 2012, deux scrutins majeurs se sont déroulés en France : le scrutin présidentiel et le scrutin législatif. Malgré les enjeux forts représentés par ces deux votes, les jeunes n’étaient pas très nombreux autour des urnes. Parmi les 2,7 millions d’habitants en âge de voter dans la région, 11% sont des jeunes âgés de 18 à 24 ans. En Pays de la Loire, 92% des jeunes sont inscrits sur les listes électorales (contre 89% en France). Ces taux d’inscription élevés semblent directement liés à la procédure automatisée d’inscription sur les listes pour les jeunes de 18 ans. En effet, lorsqu’un jeune atteint l’âge de 16 ans, il doit procéder à son recensement dans la mairie de sa ville, qui lui délivre en échange une attestation de recensement. La démarche se poursuit lors de la journée Défense et Citoyenneté, à laquelle tout jeune est amené à participer avant ses 18 ans. La direction du Service National retourne à l’Insee la liste des jeunes ayant participé, avec leur adresse, suite à quoi l’Insee transmet ces coordonnées à la commune de résidence qui peut inscrire le jeune sur les listes électorales. Même si le nombre de jeunes inscrits semble plutôt positif, près d’un jeune sur cinq n’a pas participé aux scrutins en 2012 dans les Pays de la Loire comme en France.

Manon Paret

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 2