Politique

Cet ancien patron de deux entreprises angevines jugé « trop techno » pour devenir Premier Ministre.

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Archives lors de l’Inauguration des nouveaux locaux de l’entreprise Atos à Angers, Thierry Breton et Christophe Béchu, coupant le ruban inaugural.

Sur les rangs au pays de la douceur angevine pour devenir Premier Ministre, il y avait le Premier magistrat, Christophe Béchu maire d’Angers. Aujourd’hui dans la valse des suppositions, un autre nom apparaît, celui qui a dirigé deux entreprises angevines Bull devenu ATos et bien avant la défunte Thomson, j’ai nommé Thierry Breton.

Depuis 2019 commissaire européen, chargé du marché intérieur, de la politique industrielle, du tourisme, du numérique, de l’audiovisuel, de la défense et de l’espace.

Il remplirait la case « productive », profil recherché par le Président de la République, mais que l’on jugerait « trop techno » selon d’autres sources rapportées sur les réseaux sociaux.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

8 + 2 =