Angers

Black M, génération 90, Tom Walker…le Festival de Trélazé revient en force pour sa 25ème édition

Publié

le

Le Festival de Trélazé aura lieu cette année du 19 juin au 16 juillet avant de reprendre du 24 au 28 août dans la salle multifonctionnelles Arena Loire Trélazé. Pour cette édition, 16 concerts de musiques, 1 one man-show et une exposition d’arts sont prévues. Une édition différente en raison des conditions sanitaires mais qui reste gratuite.

Une édition inédite

« On a toujours maintenu que nous allions pouvoir réaliser ce festival 2021 ». Ce sont les premiers mots de Marc Goua, président du SPIC Arena Loire Trélazé et maire de la ville lors de la conférence de presse en vue du 25ème Festival de Trélazé. Pour les nouveaux Angevins, le Festival de Trélazé se déroule habituellement dehors et permet à une vingtaine d’artistes de venir faire le show devant près de 250 000 spectateurs sur l’ensemble du festival. Mais en raison des conditions sanitaires, le festival se déroulera cette année dans la salle multifonctionnelle de Trélazé en respectant les jauges imposées par le gouvernement. Le festival accueillera donc 65 % de la capacité de la salle et le public sera assis. Les organisateurs s’attendent donc à pouvoir accueillir jusqu’à trois mille personnes où les 2000 premières places seront prioritaires aux Trélazéens tandis que les 1000 autres seront réservés aux partenaires. Néanmoins, les organisateurs ne sont pas dupes et invitent les habitants extérieurs à Trélazé à rester attentif à la communication car des places annulées ou un manque de réservation pourrait leur ouvrir les portes du Festival. Pour ceux qui ne pourront pas être présents tout au long du festival, une rediffusion en live streaming sera proposé. Les conditions d’accès n’ont cependant pas été dévoilées. Cette édition est inédite et les organisateurs sont ravis du panel d’artistes qui a été dévoilé durant cette conférence.

Black M, Bigard, Génération 90, L.E.J,…une édition pour toutes les générations

En plus d’être marquée par les conditions sanitaires, cette édition sera aussi marquée par la présence d’artistes qui sont connues du grand public. Black M, les L.E.J, Super bus, Sinsemilia, Marc Lavoine…sont des noms que tout le monde connaît et que les Trélazéens pourront admirer lors de ce festival. Leur succès est déjà inscrit et les vues de leurs clips se comptent pour certains en millions. Mais des artistes moins connus seront aussi présent et feront la fierté des organisateurs. À l’image de Red Dito, artiste moderne dont sa spécialité est les arts plastiques. « Red Dito est artiste, coloriste, plasticien et un adepte de la customisation et de la coloration » nous explique Rédoine Maskar, directeur du service événementiel de la Ville de Trélazé. « On est ravis de l’accueillir enfin cette année » se réjouit-il. L’artiste parisien proposera une exposition de ces œuvres durant tout le festival. Les organisateurs n’ont pas oublié de propulser des artistes locaux comme le groupe Grise Cornac qui aura la chance de se produire avec un autre groupe nommé The Loire Valley Calypsos. Un one-man-show sera aussi proposé aux Trélazéens. En effet, Jean Marie Bigard qui viendra présenter son spectacle. « Vu comment c’est partie ça va être de l’impro » prévient en rigolant le directeur du service événementiel. Comparé aux anciennes éditions, un artiste international de renommée sera présent cette année sur la scène de l’Arena Loire. Il s’agit de Tom Walker, artiste écossais, qui s’est fait connaître en 2017 grâce à son titre « Leave a Light On ». Marc Goua nous a tout de même précisés qu’ils ont dû faire face à des désistements de la part de certains artistes qui repoussent leurs tournées à 2022.

Le respect des gestes barrières comme maître mots

L’organisation sera très attentive au respect des gestes barrières. Premièrement, un double contrôle sera effectué pour contrôler le domicile des spectateurs. En effet, au moment de l’inscription, tout spectateur devra justifier son lieu de résidence via un justificatif de domicile. Il est important de préciser que lorsque les spectateurs viendront récupérer leurs billets sur les temps de permanences, ils devront pouvoir présenter une pièce d’identité. Pour limiter le nombre de spectateurs tout en ouvrant le festival à un maximum de personnes, tout foyer sera contraint de ne réserver que 4 billets. Interrogé à la fin de la conférence sur le sujet, Marc Goua a précisé qu’il était possible que quelques dérogations à la règle soient mises en place. « Les gens qui réservent, il faut qu’ils viennent » à tout de même précisé le Maire de Trélazé. Pour pouvoir assister à cette 25ème édition du Festival de Trélazé, les spectateurs devront présenter un justificatif de vaccination ou test PCR de moins de 48 heures afin d’accéder à la salle. Le masque sera lui aussi obligatoire.

Les inscriptions se feront d’ailleurs en ligne sur un site Internet crée pour l’occasion. « On veut cette plateforme de réservation la plus simple possible » rassure la directrice générale du SPIC Arena Loire, Sokhna Fournier. Cette billetterie ouvrira dès ce lundi 31 mai et ce clôtura le 15 juin.

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + = 9