Angers

Payer son stationnement avec son mobile pourrait être bientôt possible à Angers.

Publié

le

Credit AM - Payer son stationnement avec son mobile pourrait être bientôt possible à Angers.

Credit AM – Payer son stationnement avec son mobile pourrait être bientôt possible à Angers.

Payer sa place de parking à distance via une application mobile, cela pourrait bientôt être possible à Angers et la collectivité angevine va lancer des études sur ce sujet.Divers opérateurs sont déjà en places et offrent des moyens de paiement via des applications. La Mairie d’Angers souhaiterait acquérir ce système tout en veillant à ce qu’il puisse être ouvert avec le paiement d’éventuels autres services urbains sans surcoût pour la collectivité.

Comment ça marche !

Le fonctionnement est simple. L’automobiliste envoie via son mobile sur une application son numéro de plaque d’immatriculation. Le paiement correspondant au prix d’une heure de parking par exemple. Une fois l’achat réalisé, l’utilisateur reçoit une confirmation sur son téléphone qui lui indique que le paiement a bien été effectué.

Pas d’inquiétude côté contrôle, puisque même si, avec ce service, l’automobiliste n’a plus le fameux ticket de parcmètre à positionner au niveau de son pare-brise, les agents de surveillance de la voie publique (ASVP) peuvent vérifier en temps réel, sur un smartphone ou un PDA, si une personne a payé sa place via l’application ou non.

Et lorsque le temps de stationnement est écoulé, l’utilisateur du service reçoit une notification pour l’avertir, en lui proposant de prolonger éventuellement la validité de son « ticket ». Ce qui évite de devoir retourner à sa voiture pour remettre de la monnaie dans le parcmètre.
Jackpot pour les communes...

Le stationnement est un sujet sensible pour bon nombre de maires. De nombreux édiles voudraient en faire un outil de leurs politique de déplacements : c’est le débat, toujours vif, sur la dépénalisation et la décentralisation des amendes de stationnement. Car aujourd’hui, seuls 35% des automobilistes français payent leur place de parking sur la voirie (un chiffre qui tombe à 10% à Paris).

Or le paiement via des applications mobiles permettraient aux communes d’accroître leurs recettes d’après l’AFMM, qui s’appuie sur une étude de la Fédération nationale des métiers du stationnement (FNMS) selon laquelle 76% des possesseurs d’un téléphone portable se déclarent prêts à utiliser ce service pour payer leur parking.

Et le NFC ?

Reflexion autour du paiement via une application mobile avant une mise en place, entre achats de matériaux de contrôle, coût du logiciel, formation …. la collectivité réfléchirait aussi  à une solution qui lui permettrait l’ajout à d’autres services urbains sur  ce système. Ce qu’elle ne pourrait faire avec la Carte Atout et le NFC (système de paiement sans contact avec son téléphone), le moyen de paiement des services municipaux (piscine, irigo par exemple) mis en place par Frédéric Béatse et l’ancienne majorité. En effet le logiciel créé pour la carte municipale « n’est pas la propriété de la Ville » précise Christophe Béchu et des fonctionnalités complémentaires pourraient entraîner un surcoût à la collectivité. Néanmoins une réflexion est en place souligne la Mairie.

Avec l’ouverture de la Cité de l’Objet Connecté, la French Tech, Angers développe dorénavant les outils de la futur « smart cities » ou ville intelligente.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 5 =