Tourisme

Le Parc Oriental de Maulévrier lance ses Promenades de Nuit à partir du 1er juillet et de nouvelles animations et ateliers jusqu’en novembre

Publié

le

Crédit Vincent Ripaud – agence Skillvalley

Découvrir le Japon tout en restant en France grâce au Parc Oriental de Maulévrier (Maine-et-Loire)

Le plus grand parc japonais lance ses Promenades de Nuit à partir du 1er juillet et de nouvelles animations et ateliers jusqu’en novembre

Le Parc Oriental de Maulévrier, près de Cholet en Pays de la Loire, lance sa saison des Promenades de Nuit à compter du jeudi 1er juillet et ce jusqu’au 25 septembre. Le plus grand jardin japonais d’Europe propose de visiter différemment le jardin et de vivre les sensations procurées par cette balade à la tombée de la nuit rythmée par des contes japonais. Le Parc propose par ailleurs durant l’été des ateliers ainsi que plusieurs journées d’animations comme Les Contes et histoires du Japon le 18 juillet et Les Peintres au jardin le 8 aout. Le Salon national du Bonsaï, un des événements phares de la saison, se tiendra quant à lui les 11 et 12 septembre.

« Alors que le Parc Oriental connait depuis sa réouverture une très belle fréquentation, les Promenades de Nuit qui débutent ce jeudi 1er juillet devraient connaître à nouveau un beau succès cette année », se réjouit Alain Caillé, le directeur du parc. « Cette saison, ce sont au total plus de 40 soirées, avec 4 soirées consécutives du mercredi au samedi en juillet et août proposées au public qui vient de plus en plus loin grâce à la notoriété croissante du parc mais également grâce à l’envie de dépaysement après ces longs mois de confinement. Le Parc Oriental de Maulévrier est un voyage apaisant et d’une grande sérénité dans des paysages inspirés du Japon, c’est une destination qui fait du bien »

Le jardin de nuit : 41 promenades poétiques en 2021 et plus de 11 000 visiteurs en 2020

A partir du 1er juillet et jusqu’au 25 septembre, le parc propose 41 promenades poétiques de nuit dans le jardin. Une promenade libre et rythmée par les contes autour du lac, qui débute à la tombée de la nuit et petit à petit distille son ambiance, un autre regard, d’autres impressions. Le visiteur découvre lors de sa promenade des contes issus de la tradition japonaise réécrits et enregistrés spécialement pour ces nocturnes. Le promeneur va ainsi de légende en légende, à son rythme, à son envie, éclairé de son lampion. En 2020, plus de 11 000 visiteurs ont découvert le parc de nuit.

Quatre Promenades de Nuit, du mercredi au samedi en juillet et aout, des journées d’animations et des ateliers…

Outre ces promenades de nuit qui se dérouleront quatre fois par semaine en juillet et août, du mercredi au samedi, plusieurs journées d’animations rythmeront l’été. Tout d’abord, une journée sera consacrée aux Contes et histoires du Japon le dimanche 18 juillet. Puis la traditionnelle journée des « Peintres au jardin » aura lieu le dimanche 8 août. Des artistes s’installent le temps d’une journée dans le parc et permettent aux visiteurs d’avoir un nouveau regard sur le jardin à travers les œuvres réalisées. Enfin, le Salon national du Bonsaï clôturera la fin de l’été les 11 et 12 septembre. Cette exposition de plus de cinquante bonsaïs sélectionnés, avec la présence d’exposants professionnels, font de cet événement une des plus grandes expositions de bonsaï en France.

Des ateliers de kokédama, bonkei/saikei, d’origami, de Kyudo… sur réservation sur le site Internet du parc

Jusqu’à la fin de la saison qui se termine le 14 novembre et uniquement sur réservation, le parc propose une diversité d’ateliers qui permettent de mieux découvrir la culture nippone et notamment celle liée aux jardins et au végétal. Ainsi, le parc propose des ateliers de kokédama, un art décoratif végétal originaire du Japon à mi-chemin entre bonsaï et ikebana, qui respecte deux grands principes : esthétisme et bien-être de la plante. Un second atelier sur le bonkei/saikei » propose de réaliser un paysage japonais miniature tandis que d’autres ateliers invitent à confectionner une guirlande d’Origami ou à s’initier au Kyudo, le tir à l’arc traditionnel japonais. L’ensemble des ateliers est à découvrir sur le site internet du parc, les places sont limitées et l’inscription en ligne obligatoire.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 1