Charente

Grand Cognac accueille l’équipe Olympique Espagnole d’équitation

Publié

le

Image d’Illustration

L’agglomération du Grand Cognac se prépare à recevoir l’équipe olympique espagnole d’équitation du 17 au 24 juillet prochain. Les cavaliers espagnols utiliseront les installations du domaine équestre de Val de Cognac pour peaufiner leur entraînement en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Selon Actu.fr, en janvier dernier, les entraîneurs et les membres du staff de la fédération espagnole ont visité le domaine équestre de Val de Cognac pour inspecter les infrastructures et organiser l’arrivée de l’équipe. Cette visite a confirmé que les installations répondaient parfaitement aux besoins de l’équipe pour cette étape cruciale de leur préparation olympique.

Rencontre avec le Public le 20 Juillet

Durant cette semaine de préparation intensive, les cavaliers espagnols prendront le temps de rencontrer les passionnés d’équitation. Une rencontre publique est prévue le samedi 20 juillet de 10 h à 12 h au domaine équestre de Val de Cognac. Ce sera une occasion unique pour les fans d’échanger avec les athlètes et d’observer leurs techniques d’entraînement.

Les Athlètes Présents

Parmi les cavaliers présents, on retrouvera :

  • Esteban Benitez : Qualifié pour les Jeux Olympiques, il est classé 77ème mondial et a terminé dans le Top 3 au concours complet international 4 étoiles long et court de 2023.
  • Pedro Lira : Vainqueur du concours complet international 3 étoiles de Séville, champion d’Espagne junior et absolu en 2023, champion d’Espagne 2024. Il a participé à trois championnats d’Europe juniors et à trois Coupes des Nations en 2023.
  • Carlos Diaz : Il est le vainqueur de huit championnats andalous, cinq championnats d’Espagne et de nombreux championnats internationaux.
  • Francisco Gaviño : Qualifié pour représenter l’Espagne aux Jeux Olympiques de Paris 2024, il a remporté le concours complet international 4 étoiles de Pologne et s’est régulièrement classé dans le Top 10 de concours complets internationaux ces dernières années.
Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 4 = 3