Justice

Accusé d’agression sexuelle, il est ligoté par le père de la plaignante

Publié

le

DR – Accusé d’agression sexuelle, il est ligoté par le père de la plaignante

Un jeune homme accusé d’agression sexuelle de 20 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Caen le mardi 28 juin 2022.

Un groupe de lycéennes en classe de première organise le réveillon du Nouvel An à Souleuvre-en-Bocage le 31 décembre 2021 et invite des garçons de terminale à la fête.

A cette soirée ils boivent tous, à minuit, « jeu du smack » a lieu. Tous ont bu. Les filles embrassent les garçons sur la bouche « avec la langue ». D’après La Manche Libre, un jeune de 20 ans tente sa chance auprès de deux jeunes filles, qui le repoussent. Il n’insiste pas. Une troisième accepte de s’asseoir sur ses genoux et, apparemment, des caresses. Une amie interroge la jeune fille du regard mais n’aperçoit aucun souci. Cependant le lendemain, au matin, elle se plaint à son père d’attouchements non consentis. Le père de la jeune fille ligote le jeune homme en attendant l’arrivée des gendarmes.

Lors de son audience du mardi 28 juin au tribunal correctionnel de Caen, le jeune homme a exprimé sa surprise : « Elle n’a jamais dit non, je la pensais au contraire réceptive, je ne l’ai pas forcée à monter sur mes genoux. » Le procureur demande la relaxe du jeune homme qui n’a pas reçu de « non » clair de la jeune fille. Il est suivi par le tribunal.