Hippisme

Quinté. Le Prix des Gobelins à Enghien ce mercredi 13 octobre 2021.

Publié

le

Le Prix des Gobelins à Enghien ce mercredi 13 octobre 2021.

Direction Enghien ce mercredi 13 octobre 2021 pour le Tiercé-Quarté-Quinté +.Dans cette épreuve, le Prix des Gobelins devront s’affronter partants. La course sera disputée sur 2875 mètres, et dotée de 51 000€.

Dans cette épreuve, après une très bonne saison 2020, dont cinq succès, Elise de Beylev (6) se montre moins tranchante ces derniers temps. Sans démériter, elle a du mal à se mettre en évidence. Elle va se plaire sur la piste plate d’Enghien et l’engagement, face aux seules femelles, est favorable. Avec l’aide d’Éric Raffin, qui la connaît très bien, elle peut se placer, selon Arnaud Randon.

Les confidences de Geny

Frédéric Heudiard: Deauvillaise (1) est une très bonne jument qui est passée à côté de son année, à cause de petits soucis de santé et de mauvais parcours. On espère que, petit à petit, on va tout remettre dans le droit chemin. Elle a l’air de revenir pas mal mais il faut aussi qu’elle ait envie. Le lot est un peu relevé mais il n’y a que des femelles. Avec elle, il faut attendre et qu’il y ait du train. Il faut voir.

David Lefèvre: En Folie (2) a été malade cet été. De plus, elle n’était pas d’une grande souplesse. On a fait des soins. Ce qui m’a décidé de courir, c’est qu’elle était bien souple samedi matin, travaillant bien. Elle n’est pas affûtée mais n’a jamais été vraiment arrêtée. En général, elle court bien de fraîcheur et n’est pas hors d’affaire pour la cinquième place. Il faut impérativement la courir cachée.

Junior Guelpa: Comme la plupart de mes pensionnaires, Carla Griff (3) a été malade cet été. Elle a été arrêtée et a besoin de courir pour revenir au mieux. Je n’ai pas le choix des engagements et elle va donc faire sa rentrée dans ce quinté. Vous pouvez l’écarter.

Dominique Cannillo: Elara Frazéenne (4) m’a laissé une très bonne impression en dernier lieu mais est un peu embêtante corde à droite. Elle n’est pas non plus à l’aise au monté, sur l’herbe, ni sur les petites pistes. Ici, à l’attelé, à main gauche et sur un grand anneau, l’engagement est bon. Elle est très bien. Il y a une certaine opposition aux vingt-cinq mètres mais elle n’est pas du tout hors d’affaire au premier poteau.

Jean-Louis Forget: La dernière fois, Dame de la Coudre (5) n’a pas trop aimé la piste qui était un peu tirante. C’est plus une course à effacer. Auparavant, elle n’avait pas démérité sans avoir pu s’exprimer dans les meilleures conditions. Comme il n’y a que des femelles, je tente. Il faut une course rythmée et qu’elle puisse se faire ramener. C’est pour une cinquième, sixième place, pour voir s’il faut continuer à courir.

Cédric Deffaux: Diva du Campdos (7) est une jument assez compliquée et, sur l’herbe, les pistes étaient moins bonnes et elle faisait des fautes. Auparavant, elle avait bien couru deux fois à La Capelle ; c’est une jument de bonnes pistes. On a préparé cette course uniquement réservée aux femelles. Elle a déjà bien couru à Enghien et peut faire le dernier kilomètre. Si on était dans le quinté gagnant, cela serait déjà bien.

Jean-Paul Piton: La dernière fois, Extase du Bouffey (8) avait hérité d’un mauvais numéro (comme à chaque fois derrière l’autostart) mais a très bien couru, finissant bien. Elle est devenue un peu plus sûre d’elle. C’est de mieux en mieux. Elle est bien et dispose d’un bon engagement. Avec l’aide d’un déroulement de course favorable, elle peut prendre un petit lot.

Jean-Philippe Borodajko: Danae d’Ela (9) n’a pas bénéficié d’un parcours à son avantage à Segré récemment. Il ne faut pas lui en tenir rigueur. Elle est restée en bonne forme. Elle n’affronte que des juments d’âge, certaines sont supérieures mais pas forcément prêtes. Elle alterne les deux spécialités avec bonheur. Elle a déjà bien fait à Enghien. Elle visera une place.

Matthieu Abrivard: Eva de Guérinière (10) est en forme, comme l’atteste son dernier succès à Toulouse. Mercredi, elle bénéficie d’un engagement sur mesure à la limite du recul et réservé uniquement aux femelles. Elle va débuter à gauche mais les tournants d’Enghien se prennent bien. C’est le moment d’essayer. Si tout se passe bien, elle devrait prendre une part active à l’arrivée.

Sébastien Leblond: Election Coquine (11) est absente depuis le mois de juillet, car elle a été victime d’un souci à un pied. Après, il a fallu la soigner. C’est une grosse rentrée. On va courir en dedans, sage et on verra bien jusqu’où elle va aller. À mon avis, elle va manquer un peu. Si elle était sixième ou septième, cela serait déjà pas mal.

Vincent Seguin: Etoile du Perche (12) a été malade après sa prestation de Dieppe et a été dix jours sans boulot. Elle a bien travaillé ces derniers temps mais n’évoluera pas forcément à 100 %. L’engagement est intéressant même s’il faut rendre la distance. Elle retrouve une piste en sable où elle sera plus à son affaire. La longue ligne droite d’Enghien va la servir. Elle peut terminer en fin de combinaison.

Louis Baudouin: Elite San Leandro (13) s’est reposée après sa dernière sortie au début du printemps. Elle est toujours assez longue à remettre en route. Elle n’a qu’une tentative dans les jambes, discrète. Ici, l’objectif sera d’essayer de fini derrière les chevaux classés. Elle a encore besoin d’une course ou deux pour être compétitive. Il faut la revoir.

Michel Dabouis: Chayane de Calvi (14) a bien tenu sa partie, lors de ses dernières courses, alors qu’elle affrontait des mâles. Elle est toujours au top et ne rencontre que des femelles cette fois. Elle est maniable et le profil de la piste d’Enghien va l’avantager. Après plusieurs sorties sur l’herbe, son moral est intact. Elle possède suffisamment d’atouts dans son jeu pour accrocher une place.

Romain Derieux: Eileen (15) a réalisé une bonne rentrée, le 26 septembre. Elle affiche un bon niveau de forme depuis à l’entraînement. C’est une jument de classe. Elle découvre un bel engagement au plafond des gains. Elle évoluera déferrée des postérieurs. Il faudra faire le tour des ses rivales mais je pars avec de la confiance.

Pierre-Edouard Mary: Dernièrement, Effigie Royale (16) était ferrée et sans œillères. Dans cette configuration, elle n’est jamais trop emballante. Depuis, elle a bien récupéré et a travaillé en vue de cette épreuve. Elle affronte les seules femelles et ne peut rêver meilleur engagement. Maintenant, j’ai fait de mon mieux pour l’amener au top. Il faut rendre la distance

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store

Parier sur cette course avec PMU, jusqu’à 100 euros offerts à l’inscription (voir conditions sur pmu.fr) !

Une synthèse: 16-15-10-12-8-9-6-14 La synthèse de la presse: 10 – 15 – 8 – 16 – 6 – 12 – 2 – 13

Europe 1 : 15-16-8-12-10-14-11-9
Equidia: 15-16-10-8-11-12-6-14
Le Parisien : 10-15-16-6-12-8-14-11
Ouest France: 15-10-6-8-12-9-16-7
Paris Turf : 15-10-8-16-12-2-6-14
RTL: 16-12-9-10-15-5-8-14

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 4