Politique

Assise de la Transition écologique. Cette élue parle de « mascarade » sur l’agglo d’Angers !

Publié

le

Claire Schweitzer, élue de l’agglomération d’Angers

Lors du conseil d’Angers Loire Métropole de lundi dernier , Christophe Béchu, président de l’agglo d’Angers aurait affirmé que l’élue Claire Schweitzer se « décrédibilisais » dans ses critiques des Assises de la transition écologique et qu’elle devait faire preuve « d’humilité » sur le sujet.

Aujourd’hui, l’élue de la minorité de la France Insoumise lui répond « De l’humilité, M. Béchu devrait en faire preuve quand on voit le résultat décevant et creux des soit disant « Assises de la transition écologique » qu’il avait annoncé en grande pompe sur une estrade devant de fausses plantes vertes en plastique. »

Et d’affirmer « J’ai été la seule à m’abstenir de voter cette mascarade qui consiste surtout à s’asseoir SUR la transition écologique ! Des beaux discours, de bonne intention, mais aucune proposition qui initierait concrètement une réelle transition à la mesure du bouleversement écosystémique qui nous attend. »

Et de préciser « On nous promettait des actions concrètes, et on se retrouve avec des formulations creuses qui ne reposent sur rien de formel : qui pense sérieusement que la proposition de “renforcer les relations inter-entreprises au sein des pôles d’activités pour favoriser la mutualisation des ressources et réduire les impacts sur l’environnement” aboutira à quelque chose de concret et efficace ? »

Claire Schweitzer propose « immédiatement interdire l’élevage intensif sur notre territoire et généraliser l’accès à une alimentation végétarienne, bio et locale (qui est notre principal levier de baisse des émissions de CO2), M. Béchu nous propose “d’accompagner les producteurs locaux”, ou de planter des arbres fruitiers en ville. »

Où dès maintenant « stopper net la bétonisation des terres et la construction de nouvelles zones commerciales, M. Béchu nous propose d’attendre 2025 pour adopter un hypothétique “objectif d’arrêt d’expansion des villes” ! »

Pour l’élue angevine « Ce n’est pas de jardinage urbain dont nous avons besoin, mais d’une politique écologique ambitieuse et innovante. Manifestement, M. Béchu préfère le jardinage. »

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

78 − 70 =