Angers

Angers Loire Métropole. Les Assises de la transition écologique, c’est parti !

Publié

le

Angers Loire Métropole. Les Assises de la transition écologique, c’est parti ! (DR)

Le président de la Communauté urbaine Angers Loire Métropole, Christophe BÉCHU, a ouvert les Assises de la transition écologique ce vendredi en présence du préfet de Maine-et-Loire, René BIDAL. Six mois d’échanges, de travail en atelier et d’animations sont prévus.

Ce lancement a eu lieu au Centre de Congrès Jean-Monnier devant 600 habitants de toute l’Agglomération qui ont pris place dans l’auditorium aménagé pour accueillir la soirée dans le respect des mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID-19.

Vice-présidente de la Communauté urbaine chargée de la transition écologique et des déplacements, Corinne BOUCHOUX est la cheville ouvrière de ces assises, auxquelles participent également les autres vice-présidents travaillant sur ces questions.

Ces assises, qui sont un engagement de campagne de Christophe BÉCHU, s’inscrivent dans le processus de transition écologique que l’agglomération angevine a lancé il y a plusieurs années et qui s’est concrétisé en 2019 par la mise en place d’un plan global à l’échelle communautaire et l’officialisation cet été d’un Contrat de transition écologique à signer avec l’Etat dans le courant de l’année 2021.

Leur objectif consiste à définir avec tous les acteurs du territoire les actions prioritaires à engager collectivement dès l’année prochaine et pendant tout le mandat.

Pour mener à bien cette co-construction, de nombreux défis sont à relever : la préservation des ressources, la réduction des émissions de CO2, la sauvegarde de la biodiversité… Cette réflexion doit prendre en compte les enjeux sociétaux, de la qualité de vie et de l’inclusion.

Il s’agit de transformer le territoire angevin en prenant des mesures qui visent à mieux respecter l’environnement et à lutter de façon plus efficace et durablement contre le réchauffement climatique.

Tous les habitants de l’agglomération angevine peuvent participer, que ce soit individuellement ou collectivement. Sept thématiques ont été retenues :
• Se nourrir ;
• Se déplacer ;
• Se loger ;
• Consommer ;
• Produire et travailler ;
• S’épanouir ;
• Vivre en bonne santé.

« Notre territoire a pris des options fortes en matière de transition écologique », explique Corinne BOUCHOUX, « il n’est pas question de détricoter ce qui a été fait. Angers Loire Métropole agit déjà en matière de prévention des déchets et d’économie circulaire. Nous venons de voter le Projet alimentaire territorial. Dans tous ces domaines comme dans beaucoup d’autres, ces assises permettront de faire plus et mieux ».

Collectées jusqu’en mars prochain, l’ensemble des propositions feront l’objet d’une synthèse avant que soit établie la liste des actions prioritaires à engager à la rentrée 2021.

Toutes les informations sur la démarche, le calendrier, les différentes façons de participer, les ressources… sont disponibles sur angersloiremetropole.fr.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + 7 =