Angers

Après l’accouchement, le CHU d’Angers déplace sa maternité à la maison

Publié

le

Credit Magic maman- Après l'accouchement, le CHU d'Angers déplace sa maternité à la maison

Credit Magic maman- Après l’accouchement, le CHU d’Angers déplace sa maternité à la maison

Le CHU d’Angers, dans une démarche innovante met en place un service de suivi à domicile après la naissance. Il répond ainsi à une nouvelle demande que les patientes sont de plus en plus nombreuses à manifester : retrouver le cocon familial plus rapidement après l’accouchement.

Depuis le 7 octobre 2013, les patientes de la maternité du CHU qui ont connu une grossesse et un accouchement sans complication se voient proposer un accompagnement à domicile pour les premiers jours de vie de leur enfant. C’est en quelque sorte, la maternité qui se déplace à la maison. Cette possibilité ne se substitue pas au séjour traditionnel dans le service des suites de couche de la maternité, mais elle diversifie la prise en charge du couple mère-enfant en post accouchement immédiat.

A l’image des espaces physiologiques ouverts en 2011 à la maternité du CHU, le suivi à domicile après la naissance répond également au souhait d’une moindre médicalisation des premiers jours de l’enfant.

Un désir exprimé par de plus en plus de couples.

Le suivi à domicile repose sur une sécurité maximale assurée à la jeune maman et à son enfant. Il est proposé aux femmes à bas risque social, médical et psychologique. Une sortie de la maternité peut être envisagée dans ces conditions à partir de la 48ème heure ou 72ème heure de vie du nouveau-né (H48 ou H72). La santé du tout-petit et celle de sa mère doivent cependant le permettre. Pour accompagner ce retour dans le cocon familial, le CHU d’Angers se déplace à domicile, avec des visites de sages-femmes de la maternité, cela dès le lendemain ou surlendemain de la sortie. Une collaboration forte entre le CHU et le secteur libéral (médecins traitants, pédiatres et sages-femmes) permet une continuité sécurisée de la prise en charge après l’accouchement.

 

Le suivi à domicile encouragé par les autorités de santé

« C’est aussi une préconisation de la Haute autorité de santé et des textes européens concernant la prise en charge mère-enfant, que d’encourager le suivi à domicile et une baisse de la durée du séjour dans les établissements hospitaliers », tiennent à préciser le Dr Philippe Gillard, Chef de la Fédération de gynécologie – obstétrique du CHU d’Angers et son collègue le Pr. Loïc Sentilhes, responsable du secteur obstétrical et de la médecine fœtale.

Avec plus de 4 000 naissances par an, la maternité du CHU d’Angers est l’une des plus importantes maternités publiques de France. Avec la mise en place du suivi à domicile, l’établissement répond non seulement aux recommandations des autorités de santé, il permet aussi d’offrir à chaque patiente angevine une prise en charge adaptée à ses besoins.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide