Angers

Natation Angers. Manaudou agacé , Stravius ravi.

Publié

le

A neuf mois des Jeux de Rio, le champion marseillais Florent Manaudou malgré sa victoire est passé jeudi à côté de sa course sur 50 m nage libre, sa distance fétiche, aux Championnats de France en petit bassin à Angers, sérieusement agacé par sa performance.Photo Stephane Kempinaire / KMSP / DPPI

A neuf mois des Jeux de Rio, le champion marseillais Florent Manaudou malgré sa victoire est passé jeudi à côté de sa course sur 50 m nage libre, sa distance fétiche, aux Championnats de France en petit bassin à Angers, sérieusement agacé par sa performance.Photo Stephane Kempinaire / KMSP / DPPI

A neuf mois des Jeux de Rio, le champion marseillais Florent Manaudou malgré sa victoire est passé jeudi à côté de sa course sur 50 m nage libre, sa distance fétiche, aux Championnats de France en petit bassin à Angers, sérieusement agacé par sa performance. Jeremy Stravius, lui passe facilement le 200 m 4 nages et  le 400 m libre.

« Ca me fait -chier-. Je suis à une seconde de mon (meilleur) temps, ce n’est pas dans mes habitudes et c’est les Jeux cette année, ce n’est pas les championnats de Provence », a lancé le champion olympique de la distance à nos confrères de l’AFP. Certes, la compétition en petit bassin « n’est vraiment pas importante du tout », explique le champion olympique, mais sa course jeudi à Angers est décevante. Il a signé un temps de 21.20, très loin de son record du monde (20.26).

A Angers, il a nagé son premier 50 m de la saison après une blessure au poignet gauche. Orgueilleux sur sa distance favorite, le Marseillais, remet en cause son travail sur 100 m. « C’est rare que je nage aussi doucement, donc on verra après Amsterdam pour prendre une décision savoir si je fais vraiment le 100 m ou pas », a-t-il dit, sans avoir discuté avec son entraîneur Romain Barnier. Vendredi, il s’alignera sur 100 m avec sans doute des réponses à ses contre-performances de jeudi .

Le Remois Jérémy Stravius, prend ses marques facilement lors de cette première journée angevine. Il  remporte le 200 m 4 nages (1:55.70)et  le 400 m libre (3:39.48).

Première championne du monde en eau libre de l’histoire de la natation française en aout dernier, Aurélie Muller a terminé 2e sur 1500 m (15:58.91), derrière la Néerlandaise Sharon van Rouwendaal (15:49.50).

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 2 =