emploi

Un job-dating inversé au château d’Angers

Publié

le

Le forum s’est tenu dans le logis du Gouverneur, au château d’Angers – Photographie : ALDEV

Ce mardi 22 novembre s’est tenu, au château d’Angers, le forum « Recruter autrement », organisé par l’ALDEV (Agence Loire Développement), l’agence de développement économique d’Angers Loire Métropole.

Pour sa troisième édition, la rencontre organisée annuellement par la communauté urbaine angevine a abandonné les Greniers Saint-Jean pour un cadre non moins prestigieux : le logis du Gouverneur, dans l’enceinte même du château d’Angers, où des employeurs ont pu rencontrer des personnes prêtes à intégrer le marché du travail. Autre originalité : s’il s’agissait une nouvelle fois d’un job-dating, évènement pendant lesquelles les rencontres se veulent assez courtes et nombreuses, le fonctionnement de celui-ci était inversé.

Un contexte favorable à l’embauche

Selon Francis Guiteau, représentant de la ville d’Angers et de l’agglomération Angers Loire Métropole, le nombre de postes à pourvoir est aujourd’hui supérieur au nombre de personnes sans emploi dans l’agglomération. C’est dans ce contexte assez exceptionnel qu’ALDEV a choisi d’expérimenter différents moyens de favoriser l’accès à l’emploi et l’insertion professionnelle. Alors que les procédures mises en place montrent chaque année de meilleurs résultats, le forum « Recruter Autrement » représente un moment décisif dans le parcours de près d’une cinquantaine de demandeurs d’emploi.

L’aboutissement d’un processus d’insertion

L’évènement a réuni cette année 10 entreprises et 47 demandeurs d’emplois, sélectionnés par différentes structures de recherche d’emploi (SIAE, PLIE, ALDEV ou Pôle Emploi), tous en fin de parcours d’insertion et préparés pour ce moment. Prenant la forme de deux ou trois ateliers tenus sur des après-midi du mois de novembre et abordant simulation d’entretien, entrainement à la présentation personnelle et gestion du stress, cette préparation a porté ses fruits puisque sur les 47 participants, au moins 31 ont particulièrement marqué les recruteurs, qui se sont engagés à leur donner une réponse rapide.

Pour Kouboura Bernier, qui représentait lors de la rencontre le spécialiste du jardinage Espace Emeraude, la journée fut un succès. Chargée de recrutement pour le magasin des Ponts-de-Cé, qui a en ce moment du mal à recruter, elle a pu rencontrer une dizaine de candidats à qui elle a proposé des postes de vendeurs, hôtes de caisse ou même administrateurs. Tous se sont vus proposer une très prochaine visite des locaux en tant que suite de la procédure d’embauche. Aussi, l’évènement a permis de donner à l’enseigne une certaine visibilité.

Kouboura Bernier, chargée de recrutement du magasin Espace Emeraude et Francis Guiteau, représentant de la ville d’Angers – Phographie : MV

Œuvrer pour l’égalité des chances

L’une des particularités des entretiens qui se sont déroulés durant ce forum est qu’aucun CV n’était demandé aux candidats. À l’inverse, des CV avaient été préparés par les entreprises et les représentants de ces dernières allaient à la rencontre des candidats, présentant leurs lieux de travail et ce qu’ils recherchaient. Même si le parcours des candidat n’était pas totalement mis à l’écart de la conversation, les recruteurs se sont principalement concentrés sur leur motivation et leur capacité de communication. La vertu indéniable de ce type de procédure permet de gommer les écarts sociaux entre des demandeurs d’emploi venant de milieux différents, multipliant ainsi leurs chances d’insertion professionnelle tout en créant des interactions bien moins intimidantes que des entretiens ordinaires en mettant à mal, pour le meilleur, le classique rapport de force qui existe entre candidat et recruteur.

Cette rencontre a été bénéfique à la fois aux 10 entreprises (dont faisaient partie Espace Emeraude, Verisure, Titi Services ou Kuehne + Nagel) et aux demandeurs d’emplois en permettant aux premiers de rencontrer des candidats aux profils atypiques, souvent très prometteurs, et aux seconds d’entrer en contact avec des entreprises vers lesquelles ils ne seraient probablement pas allés. En environ trois heures d’échanges, ce sont presque 150 entretiens qui ont été réalisés et si ce job-dating n’aboutit pas nécessairement au recrutement de l’intégralité des participants, il s’agit pour chacun d’entre eux d’un grand pas d’effectué en direction d’une vie professionnelle stable.

L’ALDEV organise régulièrement différents évènements, dont des permanences prenant place dans les quartiers d’Angers ainsi que des café-emploi, ouverts à tous, permettant de rencontrer entreprises et organismes de formation. L’inscription au prochain rendez-vous, qui aura lieu le mardi 6 décembre dans le quartier de la Roseraie, est possible à cette adresse.

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

54 − = 47

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide