Manche

Covid-19 : la dose de rappel sera exigée pour obtenir le passe sanitaire à partir du 15 janvier

Publié

le

Le ministre de la Santé a annoncé la généralisation de la dose de rappel, et son intégration au passe sanitaire dès début 2022.

la dose de rappel sera exigée pour obtenir le passe sanitaire à partir du 15 janvier

Obtenir un passe sanitaire sera bientôt lié à la dose de rappel. Lors d’une conférence de presse ce jeudi 25 novembre, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé que, pour l’ensemble des personnes de plus de 18 ans, avoir reçu cette injection supplémentaire sera nécessaire pour avoir un passe sanitaire dès le 15 janvier 2022.

La généralisation de la dose de rappel rentrera en vigueur dès ce samedi. Il sera possible de la recevoir 5 mois après sa deuxième dose, ou première en cas d’infection précédente. Les deux doses initiales ne permettront plus d’avoir un passe sanitaire si la deuxième dose a été injectée il y a plus de sept mois. « Les personnes concernées auront 2 mois pour faire leur troisième dose. Vous aurez entre le 5ème et le 7ème mois après votre seconde injection pour faire votre rappel », a ainsi expliqué Olivier Véran.

Par ailleurs, un résultat négatif obtenu après un test antigénique ou PCR permettra d’obtenir un passe sanitaire que pendant 24h, contre 72h jusqu’alors. Conséquence : « vous devrez vous faire tester tous les jours, à vos frais » si vous n’êtes pas vaccinés mais que vous souhaitez vous rendre dans les lieux qui exigent un passe sanitaire, a confirmé le ministre de la Santé.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 21 = 27