Angers

L’UFAB défait par un Lyon agressif !

Publié

le

Photos : Maxime Vétillard

Photos : Maxime Vétillard

Pour le retour au championnat, l’Union Féminine Angers Basket s’est inclinée face à Lyon (67-74) dans un match marqué par la sortie sur blessure de Lizanne Murphy.

Le tournant de ce match a surement été la faute de Niamké sur Lizanne Murphy à 2 minutes de la pause. Alors que l’UFAB venait de combler un retard de 14 points (14-28, 12e), l’angevine partait inscrire un panier facile sur une contre-attaque avant d’être happée par Niamké Moizan. Une action conclue par une faute antisportive pour la Lyonnaise, mais surtout par le fait que Lizanne Murphy dû quitter ses partenaires touchée au genou, après de longues secondes assise sur le terrain. Des examens médicaux seront fait dans les prochains jours.

Ce geste et la sortie de la joueuse de l’UFAB ont été un tournant puisqu’ils ont mis fin à la belle série des angevines, qui après un début de match compliqué avait réussi à trouver ses marques, en inscrivant notamment 4 primés en 3 minutes grâce à Marie-Eve Paget et Lizanne Murphy. Malheureusement pour les joueuses de David Girandière, un trois point de Mamignant Touré permettait aux joueuses de Marina Maljkovic de rejoindre les vestiaires avec 4 points d’avance à la pause (37-41).
Le troisième quart est accroché, Lauren Ervin et Christelle Diallo marquent les points Lyonnais, mais du côté angevin Sofija Aleksandravicius marque à mi-distance, avant que Romane Bernies et Sofie Hendrickx ne donnent 4 points d’avance à l’UFAB (53-49, 27e). L’UFAB a alors l’occasion de creuser l’écart mais la défense Lyonnaise monte en régime, avant que Latoya Williams ne marque sur des rebonds de l’autre côté du terrain, permettant ainsi aux Rhodaniennes de terminer la période avec 3 points d’avance (56-59).

Malheureusement les angevines, le dernier quart temps débute par un 9-0 réussi par les Lyonnaises qui prennent une grande option vers la victoire. Il faut attendre près de 5 minutes pour voir Sofija Aleksandravicius marquer le premier panier Angevin (58-68, 35e). Bien qu’ayant des positions ouvertes les filles de Girandière ne parviennentt pas à marquer, Elise Prodhomme, Romane Bernies ou Elisabeth Egnell voient ainsi le cercle repousser leurs tentatives, permettant à Lyon de s’imposer de 7 points (67-74).
A présent, les joueuses angevines vont se tourner vers le déplacement à Namur mercredi, alors que Lizanne Murphy espère en savoir plus rapidement sur sa blessure.

Paroles d’après-match
David Girandière, entraîneur-coach de l’UFAB49 : « La blessure de Lizanne, c’est un gros fait de jeu. On met une antisportive, on ne peut pas mettre plus, ça je le sais et tout le monde le sait, mais tout le monde sait aussi dans cette division que si on laisse Lyon s’installer dans cette agressivité, ce sont des choses qui arrivent. La première des choses pour le corps arbitral c’est de protéger les joueuses, et ce soir, on n’a pas vu ça ! Il y a Lizanne mais je pense qu’il aurait pu y avoir d’autres joueuses blessées. On savait qu’à l’intérieur ça allait être complié, car on a Sofija qui revient d’une blessure à l’épaule, Angie qui se fait dominer physiquement quand elle rentre, ça on le sait. On n’a pas su les emmener vers ce qu’on voulait. On avait aussi dit aux joueuses qu’en encaissant plus de 70 points, c’est une équipe qui gagne tous ses matchs ou qui faisait de bonnes performances. On voulait de la vitesse, du passing game, et dès le début du match on s’est retrouvé à dribbler sur place. On avait aussi ciblé qu’elle sortait très fort sur les pick and roll, sauf qu’on dribblait au lieu de passer la balle. On n’est pas resté dans le plan de jeu tout simplement. Je reste aussi persuadé que la blessure de Lizanne a affecté tout le monde. On connaît l’importance qu’elle a et l’importance que je lui apporte. »

Marina Maljkovic, entraîneur-coach de Lyon : « C’est une victoire précieuse. On est venu ici sans une joueuse majeure de notre équipe. Ce n’tait pas simple fae à une équipe avec beaucoup d’expériences, qui joue l’Eurocup et qui joue très bien à la maison. Il fallait vraiment faire le travail au maximum avec nos 7 joueuses professionnelles, on a su le faire. Oui le secteur intérieur a fait un sérieux travail, on peut voir le notamment le nombre de rebonds (35). La victoire de ce soir est largement méritée. On a un style de défense bien connu maintenant, qui nous permet d’avoir des points faciles en attaque. On a joué un jeu intelligent ce soir, mûr comme on dit. On a pas d’excuses pour les balles perdues et les minutes vides. L’équipe a produit un basket intelligent, avec des erreurs. Je pense qu’on a mérité la victoire ce soir, et je félicite Angers pour le fair play ».

Les statistiques
Côté Angevin, Sofija Aleksandravicius livre des stats intéressantes pour une reprise post-blessure avec 16 points et 9 rebonds. A la mi-temps, la capitaine Lizanne Murphy avait marqué 11 points et pris 4 rebonds. Son absence a pesé dans le résultat final. Côté Lyonnais, Diallo et Williams ont marqué 20 points chacune, inscrivant plus de la moitié des points du LBF à elles deux. Williams et Ervin ont pris respectivement 11 et 8 rebonds.

François Huard pour l’UFAB

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

82 + = 89