Culture

Réouverture ce samedi 10 février de deux sites troglodytes à Saumur

Publié

le

Pierre et Lumière rouvre ce samedi. (Crédit Christophe Gagneux – Agence PIXIM)

Le Val de Loire sculpté dans la pierre de tuffeau avec Pierre et Lumière ; le Musée du Champignon avec la plus grande collection de champignons d’Europe et sa champignonnière avec la production des principales variétés cultivées au monde : ces deux sites Saumurois rouvrent leurs portes pour la saison 2024 ce samedi 10 février.

Le Musée du champignon et sa champignonnière ainsi que Pierre et Lumière avec ses sculptures des sites du Val de Loire rouvrent ce week-end. Deux idées de sorties originales pour découvrir de manière singulière la vallée de la Loire à travers ses sites et activités emblématiques de ce territoire classé au Patrimoine mondial par l’UNESCO. Quant aux Jardins du Puygirault et ses 14 potagers à travers les âges, classés remarquables en 2023 et situés dans le prolongement des deux autres sites, ils rouvriront le 30 mars.

Pierre et Lumière : une promenade troglodytique unique représentant 3 années de travail

La visite souterraine Pierre et Lumière vise à présenter les plus beaux monuments du Val de Loire en miniature. Le parcours troglodyte invite les visiteurs à découvrir ce patrimoine à travers 20 sculptures taillées, en détail, dans la pierre de tuffeau caractéristique du Saumurois. Les différents châteaux, villes, villages et églises sont, pour la plupart, réalisés à même la roche. L’itinéraire de la visite est pensé comme un fil géographique, en Anjou et en Touraine, d’Amboise à Angers, en passant par Fontevraud et Saumur.

Parmi les monuments de ce patrimoine territorial d’exception : un panorama de la ville d’Angers avec son château et la Maine, l’abbaye royale de Fontevraud, le château de Montreuil-Bellay, Amboise ou encore la Cathédrale de Tours, qui a requis 6 mois de labeur pour atteindre ses 2m20 de hauteur. Les 20 monuments présentés sont l’œuvre de Philippe Cormand, artiste autodidacte qui a réalisé sa toute première sculpture à l’âge de 7 ans. Le sculpteur a consacré en moyenne 2 à 3 mois de travail à chaque sculpture. Au total, ce sont 200 tonnes de tuffeau finement sculptées, fruit de 3 ans de travail et près de 1000 jours passés dans les troglos…

La visite se réalise de manière libre ou guidée sur réservation. Les jeunes visiteurs sont invités ensuite à s’initier à la sculpture à l’aide d’un kit composé d’outils et d’une pierre de tuffeau. Pierre et Lumière est ouvert tous les jours de 10h à 19h du 10 février à la mi-novembre.

Le Musée du Champignon : la plus grande collection de champignons en Europe

Situé près de Saumur, le Musée du Champignon est une des plus anciennes champignonnières du Val de Loire, le seul musée dédié au champignon en France et la plus grande collection de champignons d’Europe avec plus de 250 espèces ! Sur plusieurs kilomètres de galeries souterraines, on y découvre les différents modes de production d’une douzaine d’espèces de champignons, des pleurotes aux shiitakés en passant par la pholiote et autres champignons de Paris. Le site abrite également une collection étonnante d’objets en forme de champignons, provenant de plus de 50 pays…

La Vallée de la Loire est la région où l’on produit le plus de champignons en France. Au Musée du Champignons, ce sont 12 espèces qui y sont produites sur les 30 espèces cultivables dans le monde. Non seulement on y découvre la plus grande collection d’Europe, mais on apprend à travers la visite comment on cultive les champignons, selon différents modes. Le jeune visiteur repart avec un petit kit pour faire pousser des champignons à la maison. 10 tonnes de champignons y sont produites par an. La vente de champignons frais, conserves et champignons séchés est ouverte à tous, tous les jours à la boutique du Musée. Le site ouvre ses portes ce 10 février.

Les Jardins du Puygirault : 14 potagers pédagogiques pour remonter le temps

Ouverts en 2018 et situé sur un ancien lieu de maraichage du Moyen-Age, les Jardins du Puygirault offrent aux visiteurs une balade pédagogique à travers 14 jardins thématiques, chacun représentant une époque distincte de l’histoire, remontant de -15 000 ans à nos jours. Chaque jardin possède son propre sol et présente une diversité totale de 1 000 plantes venues du monde entier. Cette balade dans l’espace et le temps explore le lien entre l’homme et le végétal, depuis un espace dédié à l’âge de la cueillette jusqu’au jardin actuel en passant par le jardin médicinal. Les Jardins du Puygirault, exempts de produits phytosanitaires, suscitent l’intérêt des amateurs de jardinage à la recherche d’idées et pratiques novatrices. Le site comprend également une succession de bassins avec un système hydraulique datant du 14ème siècle.

Lors de leur visite des jardins, les visiteurs découvrent l’histoire du végétal : les premières cultures de l’Histoire, les techniques pour faire pousser la vigne à l’époque romaine, les différentes variétés de menthe, le cycle de pollinisation des abeilles… La promenade se termine par une surprise, dans les troglodytes. Les jeunes visiteurs repartent avec un pot de terreau pour semer les végétaux de leur choix. En 2023, Les Jardins du Puygirault ont reçu le label « Jardin Remarquable » et sont ainsi le cinquième jardin à recevoir cette distinction dans le département de Maine-et-Loire. À l’ouverture le 30 mars 2024, une chasse au trésor aura lieu au sein des 2 hectares de jardins ainsi qu’un apéro concert en juillet 2024. Les Jardins du Puygirault seront ouverts tous les jours de 10h à 19h et fermeront leurs portes au public fin octobre 2024.