Economie

Angers. Le SIVAL fait son retour après deux ans d’absence

Publié

le

Le mythique Salon International des techniques de productions végétales, plus communément appelé SIVAL, a fait son retour ce mardi 15 mars au parc des expositions d’Angers. Entre rencontres, innovations, job-dating et concours, il y en avait pour tous les goûts cette année.

Même après une édition annulée à cause de la pandémie, même après un report des dates, le SIVAL a encore attiré une foule de taille cette année. Pour cette 35ème édition, les organisateurs attendaient pas moins de 25 mille visiteurs et près de 700 exposants. En tout, le salon s’est étendu sur 137 mille carrés, soit la taille de 14 terrains de football placés côte à côte. La preuve en est que plusieurs barnums ont dû être installés pour pallier au manque de place.

Trois jours de rencontres, d’animations et de concours

Du mardi au jeudi, les exposants ont espéré tapé dans l’œil de professionnels dans le but de parvenir à l’élaboration d’un contrat entre les deux parties prenantes. Mais le SIVAL n’est pas juste un lieu de rencontres puisque des concours d’innovation ont aussi lieu afin de mettre en avant de jeunes ingénieurs du monde végétal. Un espace de job-dating a aussi permis aux chercheurs d’emplois de tenter leur chance dans le monde professionnel, en pleine croissance depuis plusieurs années. Enfin, les après-midi ont été animés par des conférences rassemblant les participants autour de la fameuse thématique de la transition énergétique.

Mais ce qui fait le charme du SIVAL n’est autre que l’esprit familial qui ressort de ce salon. Comme nous l’on indiqué plusieurs exposants, beaucoup de professionnels se connaissent d’avance, ce qui permet des retrouvailles à l’image de ce mercredi midi, où les bruits de bouchons de bouteilles ont remplacés la musique, et où les discussions se sont poursuivies autour d’une dégustation de gâteaux apéritifs.

Dool France pour représenter Angers

Les visiteurs les plus attentifs auront pu remarquer la présence du stand de l’entreprise Dool France, basée à Angers. En effet, c’est dans les locaux de WeForge que le Néerlandais Jacco de Graaf et son équipe proposent leurs services de rénovation et rehaussement de serres. Les particuliers peuvent aussi faire appel à l’entreprise de Jacco de Graaf pour construire de serres sur-mesure. Le siège social étant situé aux Pays-Bas, Dool France est la filiale du groupe Dool.

Pour lui, le SIVAL est un événement très important pour toute entreprise évoluant dans le milieu de la production végétale « Cela serait une erreur de manquer le SIVAL. On ne va pas signer de contrat sur place mais on va prendre des contacts, ce qui est très important pour la suite » affirme-t-il. Du haut de ses 20 ans d’expérience au SIVAL, Jacco de Graaf souligne la grandeur et la puissance du salon qui ne cesse d’évoluer, année après année « C’est de plus en plus grand. Cette année ils ont même installé des barnums. En plus, c’est très agréable puisque tout le monde connaît tout le monde ».

Durant les trois jours, Jacco de Graaf a pu, tout comme les 700 exposants présents, rencontrer de nombreux professionnels et continuer de développer sa société tout en profitant de l’ambiance de cet immense salon.

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide