Economie

Immersion dans une boulangerie pour le champion de tennis de table, à Angers

Publié

le

Philippe Soulard, artisan boulanger aux côtés de Matéo Bohéas, pongiste de haut niveau.

A l’occasion de la semaine nationale de l’artisanat, la Chambre des Métiers d’Angers et la Dalle Angevine organisent des rencontres entre artisans et athlètes pour valoriser le savoir-faire.

Ce jeudi 9 juin, c’était au tour du pongiste Matéo Bohéas, médaillé d’argent aux Jeux Paralympiques de Tokyo, de rencontrer un artisan angevin. Il a donc eu la chance de s’immerger le temps d’une heure et demi en boulangerie aux cotés de Philippe Soulard, boulanger pâtissier à La Maison du Pain, sur la place de la visitation à Angers.

Cet artisan a eu le grand plaisir de faire une visite complète des lieux au sportif, ainsi qu’une explication du métier avec passion. « Il est important de promouvoir l’artisanat, car dans un monde dominé par l’industriel, nous oublions l’importance du savoir-faire » assure Philippe Soulard à propos de cette rencontre. « L’apprentissage est quelque chose de primordial pour assurer la transmission de nos métiers aux plus jeunes », ajoute-t-il.

Le pongiste a donc laissé sa raquette de coté afin d’apprendre pour la première fois le savoir-faire des boulangers.

Entre atelier pétrissage et dégustation des produits terminés, Matéo était ravi de pouvoir participer à cette rencontre et promouvoir l’artisanat local. Il était important selon lui de répondre présent car « le pain est un produit que l’on consomme tous les jours mais dont nous ne connaissons pas vraiment le savoir-faire qu’il implique, je suis ravi de pouvoir aider à le valoriser ».