Angers

Angers.Plus de 300 personnes à la soirée Débat Citoyen du jeudi 12 juin 2015, « L’assiette en jeu »

Publié

le

Claude Eas et jean-Luc Rotureau Angers.Plus de 300 personnes à la soirée Débat Citoyen du jeudi 12 juin 2015, « L’assiette en jeu »

Claude Eas et jean-Luc Rotureau Angers.Plus de 300 personnes à la soirée Débat Citoyen du jeudi 12 juin 2015, « L’assiette en jeu »

Plus de 300 personnes se sont retrouvées hier soir, à l’amphithéâtre de la Faculté de Droit d’Angers, pour la soirée événement « L’assiette en jeu », organisée par Nouvel élan autour du thème de l’alimentation et la restauration collective.

Les quatre invités – Corinne LEPAGE, Jean Pierre COFFE, Bruno PARMENTIER et Michel BROSSIER – avec des compétences et des caractères très complémentaires, ont brossé un tableau complet sur cette thématique éminemment politique et qui concerne l’ensemble des citoyens.

Un débat respectueux mais sans concession autour de l’alimentation
Loin des débats obligatoirement consensuels et de la politique de la langue de bois, nos quatre invités ont échangé leur analyse et leur point de vue avec respect mais sans concession. Ils ont pu faire état de leur retour d’expérience ainsi que des projets qu’ils portent pour une alimentation plus saine et une agriculture plus respectueuse de l’environnement.

Au-delà des aspects sanitaires et gustatifs, les intervenants ont longuement débattu sur les enjeux de la filière agroalimentaire et notamment en matière de respect de l’environnement, de prise en compte des considérations sociales et de production adaptée à l’augmentation des populations mondiales.

Les enjeux culturels mais aussi de santé ont été soulignés par les intervenants qui, s’ils peuvent avoir des avis divergents sur certains points, se sont accordé pour rappeler l’importance de l’alimentation dans le bien vivre ensemble, y compris dans les restaurants collectifs.

La France et l’Europe doivent aujourd’hui faire des choix essentiels pour l’avenir en termes de réglementation, d’organisation et de soutien des filières et notamment face aux négociations engagées avec les États-Unis sur les accords de libre-échanges qui impacteront très directement notre assiette et notamment en milieu collectif (écoles, entreprises, maisons de retraite…).

Alimenter la réflexion citoyenne

Cette première soirée débat a permis de démontrer le bien-fondé du projet de Nouvel Elan qui est d’associer étroitement le citoyen à la réflexion politique sur des sujets divers qui concernent notre quotidien.

Les objectifs du débat n’étaient pas de produire un rassemblement politique traditionnel, mais bien d’organiser un rassemblement citoyen au cours duquel des experts ont, par leur expérience et leur analyse permis de nourrir notre réflexion, en nous permettant de mieux connaitre le sujet et d’en appréhender les complexités. Ces expériences collectives vont permettre à Nouvel Elan de continuer à construire un projet dans une véritable dynamique citoyenne et collaborative.

C’est là, la véritable démocratie participative !

Jean-Luc ROTUREAU, Président de Nouvel Elan a d’ores et déjà annoncé que cette première soirée serait suivie d’autres, dont un événement envisagé après la rentrée de septembre prochain.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

87 + = 91