Angers

Collecte de cartables usagés dans les magasins Carrefour d’Angers et du Maine-et-Loire.

Publié

le

Collecte de cartables usagés dans les magasins Carrefour d'Angers

Collecte de cartables usagés dans les magasins Carrefour d’Angers

Pour la 2e année consécutive, les magasins Carrefour d’Angers et du Maine-et-Loire , en association avec Le Relais, lancent du 3 au 23 juillet 2013 une collecte de cartables usagés. Cette opération d’envergure nationale a pour objectif d’offrir une seconde vie à du matériel scolaire pour des enfants défavorisés et de préserver l’environnement en favorisant le réemploi.

Carrefour collecte les cartables de ses clients pour en faire don à l’association Le Relais. Les cartables doivent être en bon état : pas de gros trous, lanières, poignées, roues ou fermetures cassées. En contrepartie, le client reçoit deux bons d’achat de 5 € sur les rayons maroquinerie et papeterie,valables cet été dans les magasins Carrefour. Avec cette opération, Carrefour encourage ses clients à faire un geste solidaire et à lutter contre le gaspillage.

Chaque année, la rentrée scolaire représente un poste de dépenses important dans le budget des ménages. Le coût pour un enfant entrant en 6e s’élevait ainsi à 192,82 €, soit une hausse de 2,9 % (source Famille de France) en 2012. Le Relais soutient ainsi concrètement des familles en mettant à leur disposition des cartables réutilisables.

Un bilan 2012 encourageant

Ces dons permettent à l’association de créer des emplois durables pour les personnes en situation d’exclusion (1 100 emplois créés à ce jour en France et plus de 300 en Afrique). En 2012, 200 000 cartables ont été collectés sur l’ensemble des magasins en France, 90 % d’entre eux ont pu être réemployés.

L’Association Le Relais

Le Relais est un réseau d’entreprises qui agit depuis près de 30 ans pour l’insertion de personnes en situation d’exclusion, par la création d’emplois durables. Membre d’Emmaüs France et de l’Inter Réseaux de la Fibre Solidaire (IRFS), il porte en lui les valeurs de solidarité et de générosité défendues par l’abbé Pierre. Il s’attache à lutter contre les causes d’exclusion, basant son action sur la conviction que le retour à l’emploi des personnesen difficulté est un moyen de les aider à préserver leur dignité, à retrouver leur autonomie financière et leur place dans la société. Il a développé pour cela plusieurs activités économiques, qui lui ont permis de créer plus de 1 800 emplois. En quelques années, le Relais est devenu le premier opérateur de collecte et de valorisation textile en France.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 4 =