Angers

« Antisocial, anti-écolo : C. Béchu applique son programme rétrograde ! » selon le NPA

Publié

le

logo_npaEntre la hausse du ticket de transport (qui frappera les plus défavorisés) et la gratuité de la première heure dans les parkings du centre-ville (qui bénéficiera surtout aux propriétaires de 4×4), il est difficile de ne pas voir une cohérence réactionnaire, antisociale et anti-écologiste, dans la politique du nouveau maire d’Angers, C. Béchu. Toutes deux décidées au cœur de l’été, ces mesures relèvent de l’aveuglement idéologique : ce n’est pas en favorisant le retour de l’automobile en centre-ville (l’a-t-elle jamais quitté ?) que l’austérité frappera moins les ménages, et donc la “mévente” dont se plaignent certains commerçants. Les choix de la nouvelle municipalité UMP-Modem sont aux antipodes de ceux que nécessite l’urgence sociale et écologiste.

Ce sont d’autres choix, en faveur des salarié-e-s et des jeunes que continuera à défendre le NPA49, comme il l’a fait avec le PG et Ensemble lors des élections municipales. C’’est dans ce sens qu’il continuera à s’adresser avec tous ceux qui le souhaitent à la population, afin qu’elle se mobilise et impose démocratiquement une autre vision, sociale et écologique, de la gestion d’une ville comme Angers.

Non au « tout-automobile » à Angers !

Oui aux transports publics gratuits !

Communiqué du NPA

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
13 Commentaires

13 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 4 =