Angers

Conseil Départemental de Maine-et-Loire: « le plan com’ se poursuit » affirme Grégory Blanc pour le Groupe de Gauche

Publié

le

Credit AM - Gregory Blanc , Premier Secrétaire Fédéral du PS 49 et chef de file des élus de gauche au département de Maine-et-Loire

Credit AM – Gregory Blanc , Premier Secrétaire Fédéral du PS 49 et chef de file des élus de gauche au département de Maine-et-Loire

Depuis des mois, tout semble fait, étape par étape, pour nous expliquer qu’au bout du bout, si le Département augmente les impôts, ce sera la faute aux autres, aux allocataires RSA et au gouvernement de gauche, qui aurait l’outrecuidance d’adopter une augmentation de… 2%, pour porter les revenus d’une personne isolée à 515€ par mois !

Oui, la décentralisation Raffarin du RMI/RSA aux départements a des effets extrêmement pervers et doit être remise sur la table : comme nous l’annoncions alors, l’Etat s’est déchargé dès 2004 de ses obligations, amorçant une spirale préjudiciable pour ces collectivités. Si pour la première fois en 2013, avec les Accords de Matignon, l’Etat, sous la houlette de Jean-Marc Ayrault, a donné un peu d’oxygène1, force est d’admettre qu’une action plus en profondeur est inévitable.

Mais soyons sérieux : notre Département a des dépenses sociales par habitant parmi les plus faibles de France, avec un taux de compensation de l’Etat parmi les plus élevés… et pourtant le Maine-et-Loire est plus en difficulté qu’ailleurs. Quel que soit le plan com’ mis en place, rien ne saura éluder cette réalité !

L’opération « Vérité » amorcé en 2014 par Christian Gillet doit se poursuivre : toute augmentation d’impôt à venir, malgré les efforts de gestion engagés depuis un an et demi, ne visera d’abord qu’à solder les errements passés et la non maîtrise budgétaire des dix dernières années.

Mettons franchement tout sur la table, en transparence, retroussons-nous les manches pour redresser les finances. Nous ne devons nous tromper ni d’enjeu, ni de responsabilité. Notre groupe demande un séminaire de travail pour partager tout cela, avec nos expériences propres, sans tabou, en dépassant les questions d’étiquette.

Si notre Département est en situation de surendettement, arrêtons de chercher les coupables ailleurs !
Pour le groupe de Gauche au Conseil Départemental ,
Grégory BLANC, Président

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

69 − = 59