Tourisme

La Vienne attire des touristes pour les vacances d’hiver

Publié

le

L’église Notre-Dame-la-Grande de Poitiers.

Les températures douces et l’absence de neige dans plusieurs stations de ski, notamment dans les Pyrénées, incitent les vacanciers à explorer d’autres destinations. De nombreux touristes se tournent vers la Vienne pour leurs vacances de février.

Avec le manque de neige affectant les stations de ski de montagne, d’autres départements ont un coup à jouer et des touristes à attirer. Morgan Varin, directeur des Gîtes de France dans la Vienne, se réjouit de constater un taux d’occupation de 75 %, en hausse de 15 % par rapport à l’année précédente.

« On observe aussi une progression sur les réservations de dernière minute depuis une semaine, on pense que la mauvaise saison hivernale et le manque d’enneigement jouent un rôle », a-t-il confié à France Bleu Poitou, évoquant que la campagne est sans doute un plan B plébiscité par de nombreux touristes face à l’absence de la neige.

Le manque de neige et l’inflation jouent le jeu de la Vienne

Le manque d’enneigement semble être un facteur déterminant dans cette tendance, incitant à des activités plus variées. L’accessibilité financière joue également un rôle majeur, les vacances dans la Vienne étant généralement plus abordables que dans les stations de ski, un point non négligeable en ces temps d’inflation. En effet, la location d’un gîte dans le département avoisine les 600 euros par semaine, tandis qu’elle atteint environ 900 euros dans une station de ski.

Alors que les vacanciers de la Zone A, dont fait partie Poitiers, débuteront leurs vacances d’hiver le samedi 17 février et les termineront le lundi 4 mars, cette affluence touristique constitue une opportunité inhabituelle pour la Vienne de promouvoir ses attraits touristiques, en cette période de vacances d’hiver.

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

85 − = 84