Charente-Maritime

Un girondin violent condamné à vingt-sept mois de prison ferme

Publié

le

Le 21 mai, Jonathan Liégeois, un Girondin de 32 ans, a été condamné à vingt-sept mois de prison ferme par le tribunal judiciaire de Saintes. Cette condamnation fait suite à une violente agression perpétrée contre sa compagne à la station-service de Bédenac, située sur la RN 10, au sud de la Charente-Maritime.

Un passé judiciaire chargé

Selon le Sud Ouest, Jonathan Liégeois n’en est pas à sa première confrontation avec la justice. Le prévenu a un historique de violence qui a une nouvelle fois conduit à une condamnation sévère. Le tribunal a décidé de le juger en comparution immédiate, soulignant la gravité des faits reprochés.

Une victime traumatisée

La victime, sa dernière compagne, a subi des violences physiques qui lui ont valu une prescription de 21 jours d’incapacité totale de travail (ITT). Les faits se sont déroulés de manière particulièrement brutale, laissant des traces physiques et psychologiques sur la victime.

Le tribunal stupéfait

Lors de l’audience, le président du tribunal, Olivier Lalande, a exprimé son exaspération face à l’attitude de l’accusé. « Soignez-vous ! » a-t-il lancé à Jonathan Liégeois, soulignant le besoin urgent pour ce dernier de suivre une thérapie afin de maîtriser ses pulsions violentes.