Angers

Le groupe Rémy Cointreau près d’Angers convoite la distillerie Bruichladdich

Publié

le

DR

Selon l’agence Reuters, le groupe Rémy Cointreau installé à Saint Barthélémy d’Anjou près d’Angers, a annoncé lundi avoir engagé des négociations exclusives en vue du rachat de la distillerie écossaise Bruichladdich, pour prendre sa part d’un marché en plein essor.

Le whisky haut de gamme, qui bénéficie d’une demande croissante de la part des pays émergents, notamment asiatiques, attise les convoitises des grands groupes mondiaux de spiritueux.

Le mois dernier, le britannique Diageo, numéro un mondial du whisky écossais, a annoncé qu’il investirait pas moins de un milliard de livres (1,2 milliard d’euros) sur ce marché au cours des cinq prochaines années, tandis que le français Pernod Ricard, numéro deux mondial du whisky, annonçait investir 40 millions de livres dans ses distilleries de malt afin d’augmenter les capacités d’approvisionnement de ses deux grandes marques Ballantine et Chivas Regal.

Pour Rémy Cointreau, il s’agirait d’une acquisition modeste – Bruichladdich réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 15 millions d’euros – mais qui pourrait offrir un important potentiel de développement et se révéler judicieuse d’un point de vue stratégique.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

87 − = 84