La tribune du jour

« Permettre à chaque famille de vivre une rentrée scolaire sereine » indique Caroline Fel, Adjointe à l’Éducation et à la Famille

Publié

le

DR

Une rentrée scolaire sereine, loin des protocoles sanitaires nécessaires mais contraignants, nous en avions tous rêvés. Nous y sommes ! L’ambition de la collectivité, en cette rentrée, va bien au-delà de la gestion d’un simple retour à la normale. Ce retour en classe est marqué par des choix budgétaires ambitieux dans l’intérêt des enfants, des agents et des familles.

Garantir la qualité du taux d’encadrement, tel a été notre objectif pour cette rentrée 2022. Nous vivons ainsi un tournant organisationnel qui s’appuie sur un effort budgétaire annuel d’environ 2 millions d’euros ; une enveloppe qui permet de renforcer et de pérenniser les équipes sur le terrain. Une ATSEM par classe, la promesse sera tenue grâce au recrutement de 50 nouvelles ATSEM et de 18 apprentis qui viennent renforcer les équipes des écoles maternelles.

Dans le même temps, 250 postes d’animateurs à temps complet ont été pérennisés. 37 postes à temps complet ont également été créés pour étoffer le vivier d’animateurs présents durant les temps périscolaires. C’est à eux qu’il revient la mission de proposer des activités ludiques, adaptées, en conformité avec le projet pédagogique des établissements ; de veiller au bon déroulement du repas des enfants tout en contribuant à leur éducation et en favorisant la détente sur le temps de récréation ou de repos ; de mettre en place des activités périscolaires de qualité (manuelles, culturelles, sportives…) en conformité avec le projet éducatif de territoire ou encore de participer activement à l’animation, à la surveillance et à l’encadrement des enfants pendant leur temps de présence à la garderie du soir. Des missions ô combien importantes.

En cette rentrée, la collectivité se place également aux côtés des familles en soutenant leur pouvoir d’achat grâce au bouclier anti-inflation instauré par la Ville pour contenir les coûts de la scolarité. Après deux années de gel, les tarifs de la restauration scolaire ont ainsi été contenus à une hausse de 2 % alors que la hausse des coûts alimentaires atteint aujourd’hui les 10 %. La Ville maintient la tarification solidaire en direction des foyers les plus défavorisés, avec des tarifs sociaux pratiqués parmi les plus bas de France, pour permettre à chaque enfant de se nourrir correctement quelle que soit la situation financière de ses parents. A cela s’ajoute la gratuité des fournitures scolaires et des temps scolaires (TAP, garderie et aide aux devoirs).

Enfin, la rentrée 2022 représente également un tournant dans l’accélération des actions en faveur de la transition écologique. L’ambitieux programme de végétalisation des cours d’école qui a été décidé il y a quelques mois vise à doubler le nombre total d’arbres présents dans les cours d’école de la ville d’Angers en passant de 600 arbres dénombrés en 2022 à 1200 arbres en 2026. Une ambition qui passe également par l’instauration et le respect d’un ratio minimum de 25 % de surfaces végétales-perméables dans toutes les cours d’école. La restructuration des groupes scolaires et de leurs cours va donc être engagée dès cette année pour tenir compte du changement climatique et créer des espaces plus agréables à vivre au quotidien.

L’ensemble de ces mesures de soutien témoigne de l’ambition de la politique éducative de la Ville d’Angers qui souhaite, à sa juste place, contribuer au bien-être des enfants, de leurs familles et de ses agents.

Caroline Fel, Adjointe à l’Éducation et à la Famille

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Copyright © Angers Info 2019 Trouver la meilleure assurance vie avec Finance Héros ! Comparatif des meilleurs PER 2022 crédit rapide