Education

FCPE : une Angevine au Conseil Supérieur de l’Éducation

Publié

le

Florence Prudhomme et Jean-Baptiste Lalanne (coprésidents départementaux).

Florence Prudhomme, coprésidente départementale de la fédération de parents d’élèves de Maine-et-Loire, est nommée au Conseil Supérieur de l’Éducation (CSE).

C’est la première fois qu’une Angevine, représentante de parents d’élèves, intègre cette instance consultative nationale présidée directement par le ministre de l’Éducation.

Le Conseil Supérieur de l’Éducation émet des avis sur le fonctionnement du service public de l’éducation, sur les programmes, les examens, la délivrance des diplômes et sur toute question liée à la scolarité.

Mère de trois enfants, Florence Prudhomme vit et travaille à Angers. Elle occupe des responsabilités départementales et nationales au sein de la FCPE (*).

« Le CSE, ce n’est pas une chambre d’enregistrement ! C’est la plus haute instance de débat et de propositions qui concerne l’éducation en France. Florence maîtrise parfaitement ces questions, c’est une personne qui connaît le terrain, elle a de vraies convictions et portera les préoccupations des parents », se réjouit Jean-Baptiste Lalanne, qui copréside la FCPE (49) depuis 2018.

A noter que les élections de parents d’élèves se déroulent cette semaine (les vendredi 8 et samedi 9 octobre). La FCPE (49) appelle donc les parents à participer à ces élections pour désigner leurs représentants dans les écoles, collèges et lycées.

(*) 1ère fédération nationale des parents d’élèves de l’enseignement public, la FCPE ce sont 280 000 adhérents, avec 50 000 représentants de parents d’élèves (écoles, collèges et lycées), plus de 1000 adhérents dans le département et 1,3 million de parents qui votent FCPE aux élections scolaires.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

41 − = 38