Angers

Municipales – Angers: Christophe béchu présente son projet culturel et Alain Fouquet, son monsieur Culture.

Publié

le

SH- Christophe Béchu accompagné de l'avocat Alain Fouquet

SH- Christophe Béchu accompagné de l’avocat Alain Fouquet

Ce matin s’est déroulé la troisième conférence thématique de Christophe Béchu. Le candidat UMP à la mairie d’Angers a annoncé son programme culturel. Il en a également profité pour présenter Alain Fouquet, 64 ans, ancien ténor du barreau du tribunal angevin, chargé du projet. Il a décliné son programme en quatre points.

Le choix est audacieux. D’une part, Alain Fouquet n’a pas grande expérience dans le milieu culturel pourtant il connaît son sujet sur le bout des doigts. « Je veux être l’homme de toutes les cultures et de tous les modes d’expression de culture » confie-t-il. D’autre part, il ne cache son ancienne appartenance à la gauche. S’il a choisi de rejoindre Christophe Béchu sur ce projet c’est parce que c’est « un homme de conviction, plus que d’étiquette ». Alain Fouquet a été enthousiasmé par son projet culturel qu’il juge comme « novateur ».

La prison d’Angers transformé en musée d’art contemporain

Monsieur Béchu insiste sur l’état d’insalubrité de la prison d’Angers « C’est une honte pour la ville ». Il souhaite déménager la maison d’arrêt sur Trélazé. Sa proposition est de transformer le monument historique d’envergure en vitrine d’art contemporain. Le site, situé dans un endroit stratégique d’Angers, est derrière le jardin des plantes et sur le chemin de la seconde ligne de Tramway, qu’il propose. Les murs d’enceintes seront détruits, un espace végétal sera créé et les ailes seront consacrées à différents projets dont un à la culture urbaine. Il rencontrera par ailleurs, la garde des sceaux Christiane Taubira pour lui soumettre le projet

Revalorisation du Grand Théâtre

Avec la construction du théâtre du Quai, Christophe Béchu déplore un certain abandon du grand théâtre. Selon lui, il est dommage au vu de sa situation géographique proche des commerçants de le délaisser. « Saviez-vous que le grand théâtre a été construit en 1791, pendant la révolution alors qu’aujourd’hui nous sommes en pleine révolution culturelle » annonce Alain Fouquet. C’est pourquoi, ils proposent de transposer le festival d’Anjou tout au long de l’année (De Septembre à Mai). Ils inséreraient une affiliation avec le KDO d’Orléans (centre d’art dramatique) pour permettre une représentation par mois. Aussi, il compte aider des collectifs locaux tel que le SAAS (association qui regroupe 28 compagnies du Maine et Loire) en leur ouvrant les portes du Grand Théâtre, mais aussi il souhaite le retour du Théatre de Boulevard.

Les Accroches Cœurs

Le candidat aux municipales reconnaît l’idée fructueuse de Jean Claude Antonini. Le festival de rue « les accroches cœurs » a néanmoins perdu de son attractivité au fil des années. Christophe Béchu souhaite « une retombée économique du festival et pour cela il faut penser au rayonnement que l’événement peut créer ». Tout en rappelant l’édition des bambous, Monsieur Béchu prévoit d’axer le festival autour du thème du végétal. « Il faut que la ville subisse une réelle transformation physique ». Grâce à cela, il ne pense pas avoir un jour des problèmes à trouver un thème.

Un musée ambulant

En se basant sur l’idée de Lyon, Cherbourg ou Saint Etienne le candidat souhaite « extraire les œuvres des musées » afin d’en recouvrir les murs de la ville. Ainsi, les Angevins pourraient profiter pleinement de l’art à toute heure et à tout moment de la journée. Ces fac-similés seraient également placés dans les quartiers et non seulement dans le centre-ville car la dynamique d’Angers ne s’arrête à la place du Ralliement. Le but de cette action est de rendre l’art accessible à tous.

Clara Bordier, Soizic Houllier  

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
7 Commentaires

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 1 =