Angers

350 emplois en péril : Les salariés de Technicolor indignés

Publié

le

DR - Les salariés de Technicolor manifestent à Angers

Lors de la manifestation du mardi 13 mars dans les rues d’Angers, plus de 500 salariés de Technicolor – Thomson (Issy-les Moulineaux, Angers et Rennes) et d’autres industries du Maine et Loire et d’Angers ont souhaité se faire entendre devant la préfecture de Maine et Loire.

En effet, selon un ouvrier de l’entreprise Technicolor, « il était important de se mobiliser pour préserver nos emplois, la direction a décidé de délocaliser l’entreprise en Chine, où la main d’œuvre est beaucoup moins cher.  20% de la production  est déjà réalisée en Chine. Nous sommes dans l’attente d’un repreneur, cela dit même si cela se produit, un plan social sera sûrement mis en œuvre.»

Des salariés qui ont 30 ans d’ancienneté dans l’entreprise Technicolor, anciennement Thomson, ont peur de se voir mis à la porte ce qui serait « un gâchis humain, social, économique, industriel » indique l’intersyndicale.

Suite à un appel des unions locales, d’autres entreprises se sont jointes au mouvement comme Scania. Les représentants des différents syndicats, CGT, CFDT avaient rendez-vous avec le préfet de Maine et Loire afin de faire  « bouger » les choses et d’obtenir un engagement de sa part. Depuis fin de l’année 2011, 580 emplois ont déjà été supprimés dans la branche.

A noter la présence du maire d’Angers, Fréderic Béatse en fin de cortège pour soutenir les salariés

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 25 = 32