Agriculture

Le vignoble du Val de Loire enregistre une forte croissance des vins en agriculture biologique

Publié

le

Crédit Stevens Frémont – Le vignoble du Val de Loire enregistre une forte croissance des vins en agriculture biologique

En grande distribution, le vignoble se démarque par la croissance des ventes des vins labellisés en agriculture biologique (AB), portée par une offre plus large et des prix qui participent à la valorisation de la gamme. Dominée par les vins rouges, la demande se développe sur toutes les couleurs de vins tranquilles. En parallèle des objectifs du plan filière 2030 en matière de certification environnementale, la transition vers l’agriculture biologique se confirme dans le vignoble. Les chiffres de production de la récolte 2020 laissent augurer d’un développement soutenu à long terme.

Les vins AB du Val de Loire en grande distribution, un marché en croissance

Demeurant certes un marché de niche, représentant 2,3 % du volume des vins du Val de Loire, les vins AB progressent fortement ces dernières années. Avec 18 000 hl vendus en 2020, les ventes en volume des vins du Val de Loire labellisés AB ont augmenté de 51 % depuis 2018. S’inscrivant dans une tendance générale, elles progressent trois fois plus vite que le marché global des vins biologiques en grande distribution (+16 % entre 2018 et 2020 en volume).

Si toutes les couleurs de vins tranquilles progressent, ce sont les vins rouges qui expliquent la moitié de la croissance AB du Val de Loire. Ils dominent les ventes et constituent 49 % des ventes de vins AB en grande distribution, contre 20 % dans l’ensemble des ventes, dominées par les rosés (46 %).

Une labellisation qui valorise les vins du Val de Loire

Davantage représentés sur les linéaires des grandes surfaces, les vins sous sigle AB du Val de Loire
progressent grâce à l’élargissement de l’offre en hypermarchés (+2 références en moyenne par
magasin) et à un meilleur référencement dans les supermarchés (passant de 50 % des enseignes à
59 %) entre 2019 et 2020. Bénéficiant d’une montée en gamme, les vins AB du Val de Loire tirent
parti d’une valorisation par les prix. Une bouteille de vin du Val de Loire AB est vendue en moyenne
2€ de plus (7,33€ TTC /75 cl) soit un prix supérieur de 44 % par rapport à une cuvée non AB.

Une production en hausse, en lien avec la croissance des ventes

La conversion vers l’agriculture biologique s’observe dans le vignoble du Val de Loire : le label AB poursuit son essor, avec une augmentation des surfaces AB de 33 % entre 2018 et 2020. Pour la récolte 2020, 750 exploitations (26 % des exploitations) sont certifiées ou en cours de conversion, pour une surface de 7 613 ha (16 % des surfaces).

Cette conversion vers l’agriculture biologique du vignoble du Val de Loire s’inscrit dans une démarche plus générale, englobant les certifications environnementales, et constituant l’un des objectifs majeurs du Plan de filière viticole Val de Loire 2030 : 100 % des exploitations engagées dans une démarche de certification environnementale ou en label AB d’ici 2030. Les résultats obtenus pour la récolte 2020 sont encourageants, avec 47 % des domaines viticoles (1380 exploitations) pour 51 % des surfaces du vignoble certifiés (23 425 ha). Des chiffres qui ont plus que doublé entre 2018 et 2020, alors que la surface globale du vignoble est stable depuis plusieurs années.

Perception de la certification biologique par les consommateurs français et habitudes de
consommation : une demande cohérente au regard des évolutions du marché

  • 83 % des consommateurs de vin déclarent connaître le logo AB et 52 % estiment qu’il les
    incite à l’achat d’un vin
  • Alors que la consommation de vin en général tend à la baisse, la consommation de vin
    biologique ne cesse d’augmenter : en 9 ans, on observe trois fois plus d’acheteurs de vins
    biologiques et un budget annuel des consommateurs en France qui a doublé
  • En 2019, 14,1 % des ménages ont acheté du vin biologique (contre 7 % en 2015)
  • Si les 50-64 ans sont les plus gros acheteurs de vins biologiques, la clientèle des vins AB est
    plus jeune que celle de l’ensemble des vins tranquilles.
  • Sources Wine Intelligence 2020 et Kantar 2019

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 5 =