Angers

Angers. »Un audit qui confirme nos affirmations » indique Jean-Luc Rotureau

Publié

le

Archive AM - Jean Luc Rotureau

Archive AM – Jean Luc Rotureau

Lors de la campagne électorale, avec ma liste, nous disions au sujet des finances de la ville qu’il ne suffit pas de regarder le budget à un instant T mais de le mettre en perspective pour les années à venir. En ce sens nous proposions une plus grande prudence, notamment sur le niveau d’investissements à venir. Réalisé par un cabinet extérieur, l’audit des comptes de la ville d’Angers confirme totalement nos propos.

Constatant le niveau d’investissement élevé et l’érosion de l’épargne brute, le cabinet KPMG confirme qu’avant 2010 les investissements étaient payés par l’autofinancement alors qu’après 2010 et surtout 2013 ceux-ci sont et seront principalement payés par l’emprunt.

Devant des recettes relativement statiques il juge indispensable de modifier la trajectoire financière de la ville car sinon celle-ci dépasserait les seuils de prudence dès l’année 2015 et engagerait la collectivité dans des difficultés financières avec notamment un autofinancement négatif dès 2017.

Alors qu’avec des élus de mon entourage en janvier dernier, nous refusions au conseil municipal de voter le budget 2014 du fait d’un niveau d’investissement trop élevé, mettant en danger les finances de la ville, cette vérité n’était ni bonne à dire ni admise par la majorité de l’époque. Les chiffres ne mentent pas et l’audit financier ne fait que confirmer pour 2014 et les années suivantes ce que nous disions en ce début d’année.

Dans un environnement de plus en plus contraint des collectivités, il faudra mettre en adéquation l’autofinancement et la politique d’investissement, en revisitant probablement quelques grands projets…et promesses électorales.

Jean-Luc ROTUREAU

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 4 = 8