CNDC

Le Quai l’été : une deuxième partie très riche à Angers

Publié

le

Thomas Jolly présente la deuxième partie de Quai l’été. Crédit : Jimmy Joubert / Angers Info

La saison 2020-2021 du CDN et du CNDC du Quai démarre bientôt, mais la deuxième partie du Quai l’été ne fait que commencer avec une programmation très riche jusqu’en octobre.

Le Quai l’été était une solution mise en place dans l’urgence mais il fallait « inventer pour mieux rebondir » explique Thomas Jolly, directeur du Quai. Déjà 5 000 billets ont été édités avec un taux de remplissage de 90% pour la première partie du Quai l’été. Pour cette deuxième partie, 43 événements vont se produire jusqu’au 10 octobre et une exposition dans le hall du Quai. Pour certains spectacle, il a fallu « adapter les lieux en fonction des pièces » précise Thomas Jolly, comme pour « Clown Strum », une création collective de Munstrum Théâtre et mis en scène par Louis Arene et Lionel Lingesler, qui sera joué dans le parking du Quai.

Des premières et des retrouvailles

Cette deuxième partie sera également l’arrivée de premières pour « Le réflexe de Moro », de Garance Rivoal et Alice May. Ce spectacle a mis deux ans avant de voir le jours et il fera sa première le 15 septembre prochain. Une première également pour « Ici ou (pas) là » de Laurent Fraunié. Ce spectacle jeune public avec une marionnette fera sa première le 29 septembre. « Ici ou (pas) là » est le 3e volet d’un triptyque sur la peur infantile. En ce qui concerne les représentations scolaires, elles sont sous réserve de l’éducation nationale selon l’évolution sanitaire pour les sorties scolaires. « Nu masculin debout » ne fera pas sa première mais son retour, puisque le spectacle avait été annulé en raison de la crise sanitaire. Les 24, 25 et 26 septembre, le spectacle mis en scène par Clément Pascaud fera son apparition au Quai pour raconter l’histoire d’un metteur en scène qui retrouve un acteur qu’il avait rencontré auparavant.

Le CNDC repense les représentations

Pour le CDNC, les spectacles de danses ont été repensés pour retrouver le public avec notamment le spectacle « Roof piece », une reprise du spectacle de Trisha Brown par les étudiants du CNDC. Un spectacle réalisés lors des Journées Européennes du Patrimoine, les 19 et 20 septembre, sur les tours du château d’Angers, le toit du Quai, le quai Tabarly et sur la Maine. Les samedis 26 septembre, 3 et 10 octobre, d’autres représentations de Roof Piece seront effectuées. Une conférence dansée d’Ousmane Sy sera également réalisé le 23 septembre prochain dans la cour logistique du Quai. Deux spectacles créés par d’anciens étudiants seront également en représentation avec « I listen (you) see » créé par Handi Dridi, le 24 septembre, au Quai, et le 26 septembre, dans le jardin du musée des Beaux Arts, comme Tsef Zon(e), de Pauline Sonnic et Nolwenn Fery. Une création sur la culture bretonne et du « Fest Noz ».

La musique au rendez-vous

En collaboration avec le Chabada, Kham Meslien a démarré la « programmation » musicale ce jeudi 3 septembre. Il sera suivi par Benthame, un rappeur angevin, 15 septembre prochain et un DJ set avec Lezguy, du collectif D3, qui proposera de la disco-house. Les 3 artistes sont dans l’actualité avec de nouveaux projets proposés. Annulé au printemps dernier, le spectacle d’Abdullah Miniawy, « Le Cri du Caire » fera son apparition au Quai le 2 octobre prochain avec le saxophoniste Peter Corser et le violoncelliste Karsten Hochapfel.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ 19 = 26