Angers

La compagnie des Colporteurs fait escale à Angers.

Publié

le

Mario Del Curto – Théâtre de Vidy Des trapézistes de la compagnie des Colporteurs en représentation.

La compagnie des Colporteurs plantera ses chapiteaux place de la Rochefoucault à partir du 18 mai où ils se donneront six fois en représentation.

Une belle collaboration avant tout.

Puisque l’union fait la force, quatre communes ont décidé de s’allier afin de soutenir le projet des Colporteurs. Ainsi, le THV de Saint Barthélémy d’Anjou, le centre culturel de Segré, la Quai et Villages en scène ont crée un partenariat afin d’aider au rayonnement du spectacle sur le territoire. En plus de créer une véritable dynamique culturelle pour des communes rurales, Les Colporteurs apportent au public un spectacle auquel ils n’auraient pas pu assister. La compagnie, qui se produira tour à tour dans les quatre communes pendant le moi de mai prochain, semble également très satisfaite de cette collaboration qui lui permet d’élargir son public.

Une collaboration entre les communes mais aussi avec les habitants. Parallèlement aux représentations données, Les Colporteurs veulent véritablement entrer en contact et créer des liens entre le théâtre et le public. Par deux grands chapiteaux situés place de la Rochefoucault, la compagnie entend bien faire découvrir le cirque aux curieux qui s’aventureront à l’intérieur.

Une compagnie bâtie autour d’une histoire forte.

Fondée en 1996 par Agathe Olivier et Antoine Rigot, deux fil-de-féristes amoureux des arts du cirque, Les Colporteurs sont à l’origine de spectacles mêlant théâtre, danse et musique. Suite à un grave accident, Antoine Rigot devient incapable de remonter sur son fil. La compagnie reste forte et continue son chemin malgré cet obstacle. Par une vie itinérante, de ville en ville, Les Colporteurs s’installent et plantent leur chapiteau, à l’intérieur duquel funambules, trapézistes et danseurs se donnent en spectacle.

Le bal des Intouchables offrira au public une succession de tableaux dans lesquels se mêleront une certaine esthétique théâtrale, notamment pas la lumière et la mise en scène, et chorégraphique, par la quasi absence de paroles. Les artistes mettront en scène le rapport de l’être humain à la société tout en laissant le spectateur s’approprier le spectacle à sa manière en se créant sa propre histoire. Toute la dramaturgie et la poésie des prestations sera d’autant plus accentué par la présence de quatre musiciens qui accompagneront les circassiens en direct.

Réservation sur www.lequai-angers.eu

Romane Saget

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Advertisement
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 1 = 2