Angers

Maine-et-Loire. La 24ème fête du vélo placée sous le signe de la culture

Publié

le

Le dimanche 13 juin 2021, de 9h à 18h, une partie des routes de l’ouest de l’Anjou seront fermées aux voitures pour laisser place à la fête du vélo.

102 kilomètres dans l’Ouest du département, c’est la distance que les participants de la fête du vélo pourront parcourir en profitant des 40 animations qui leur seront proposées. Cette année, quatre symboles illustrent les objectifs de cette fête. Premièrement, on retrouve bien évidemment le symbole de la mobilité avec cette volonté de mettre en lumière les mobilités douces, qui sont de plus en plus demandée et pratiquées par les citoyens. Le symbole de l’attractivité fait aussi partie des objectifs de cette fête du vélo avec pour objectif de promouvoir le patrimoine naturel et les sites touristiques de l’ouest du département. On retrouve aussi le symbole du déconfinement de la culture avec la présence de 40 animations culturelles qui se chargeront d’animer la journée des participants. « On sait combien nos amis de la culture on souffert ». Enfin, la 24ème fête du vélo sera placée sous le symbole de la préservation de l’environnement où le président du Conseil municipal a qualifié la fête de « manifestation éco responsable ».

« On a voulu faire les choses en grand »

Cette édition sera complètement différente des autres. Le parcours sera divisé en 5 boucles ce qui laissera 102 kilomètres de routes aux participants. « Le parcours a été allongé pour découvrir une partie de l’Anjou un peu méconnue » justifie Sophie Yannou-Gilet, directrice d’Anjou Tourisme. Ces boucles qui vont de 19 à 30 kilomètres se réfèrent à des spécialités locales pour permettre aux cyclistes d’identifier la culture des lieux durant cette découverte de l’ouest du département. C’est d’ailleurs le nom de l’édition : Cap sur l’Ouest. Un nom qui n’a pas laissé indifférent le président du conseil départemental du Maine et Loire, Christian Gillet. « Cap à l’ouest me rappelle l’aventure, les grands espaces, la liberté. Cette année nous en avons besoin ».

À la différence des éditions précédentes, l’organisation de la fête du vélo a été confiée à Anjou Tourisme qui a collaboré avec ses partenaires et l’ensemble des communes présentes sur le parcours. De plus, Christophe Gillet a aussi insisté sur l’accès de l’événement à tous. Les personnes dont la mobilité est réduite pourront aussi participer à cette fête du vélo avec par exemple, la présence de deux joëlettes « Cette année a une attention particulière à été portée au handicap ». Le président du conseil municipal se réjouit de cet évènement et est très ambitieux  » Cette année est exceptionnelle. On a voulu faire les choses en grand ».

40 animations proposées par les communes et Bulles d’arts

Cette fête du vélo est donc principalement placée sous le signe de la culture. Quarante animations vont être proposées aux cyclistes tout au long de leur parcours. Vingt-huit d’entre elles seront proposées par une collaboration entre Anjou Tourisme et Anjou Théâtre nommée Bulles d’art. Il s’agit de tout type d’activités comme des concerts, des activités, des dégustations, des performances artistiques et même un cinéma medley. Lors de la conférence de presse, les collaborateurs ont beaucoup insisté sur la localité des artistes. Ils sont tous issue du Maine et Loire. La ligne artistique se veut « variée, insolite, pour tous les goûts » précise Phillipe Chalopin, président d’Anjou Tourisme. Les artistes seront placés un partout comme dans des campings ou des jardins. Parmi les activités phares de Bulles d’arts, les participants pourront retrouver un plateau radio, qui informera les auditeurs tout au long de la journée sur le déroulement des activités par le biais d’un envoyé spécial qui se baladera sur le parcours.

Les 12 autres activités seront proposées par les communes elles-mêmes afin de découvrir des œuvres que l’on peut voir uniquement lors de la fête du patrimoine, mais aussi des activités que les associations locales ont pris le temps de préparer. Les habitants seront impliqués pour participer à l’activité mais aussi pour accueillir le public. « Les 12 communes seront au cœur de l’organisation ». C’est un véritable travail des habitants et des communes pour offrir à cette du vélo, une richesse culturelle.

Un événement où la sécurité de tous prime avant le reste

Christian Gillet et toute son équipe ont insisté sur la sécurité de tous. Même si les routes ne seront pas accessibles aux automobilistes, il n’empêche que les règles du code de la route soient maintenues pour le bon déroulement de la journée. Le parcours sera très clairement indiqué via des indications sur des blanches de bois qui rassureront les cyclistes. Pour les automobilistes qui désireront prendre la route le 13 juin, des déviations seront mises en place pour qu’ils puissent circuler librement.